Le racisme inter-ethnique à Madagascar

Madagascar renferme bien des trésors, tant dans sa flore qu’habite sa faune que dans ses terres fertiles et riches de minéraux tant convoités. Même le dessins-animé en témoigne, tiens ! Ceci dit, j’entends moins parler de la richesse humaine car 18 ethnies occupent la Grande Ile, chacune ayant sa particularité. Et malheureusement, dans cette Île-mosaïque sévit encore le racisme inter-ethnique.

En ce qui me concerne, je suis Merina, chez ma mère ils sont particulièrement conservateurs, et une partie de ma famille paternelle est « côtière » (je déteste ce mot !), mon grand-oncle ayant fait sa vie sur des terres Antakarana. J’ai donc grandi au mileu de ces deux influences, entre les médisances très blessantes sur les « Mainty » et les « Borizana ». Ainsi, ma conclusion en presque 22 ans d’observation est : pourquoi tant de mépris ?! Ne connaissons-nous pas assez de difficultés pour qu’il faille encore nous chamailler pour une histoire de Tribu ?

Un racisme inculqué dès l’éducation

A l’école on apprenait qu’on était tous égaux. Au Collège, pendant qu’on m’enseignait que l’antisémitisme avait conduit à une Guerre dont on célèbre toujours l’Armistice, la partie conservatrice de la famille commençait à opérer dans son (essai de) lavage de cerveau. « Ne côtoie que des gens qui nous ressemblent ». Au Lycée, il était hors de question que j’aie un petit copain de couleur trop foncée, même Betsileo. Aujourd’hui, on critique beaucoup ma liste d’amis sur Facebook. Et toujours cette même question : d’où est-ce que je viens. On ne naît pas raciste, on le devient à cause de l’influence de son entourage. Ici, ce sont les membres de la famille, en fixant leurs règles, qui « guident » vers un tel raisonnement. En fait, on a beau être indépendants depuis 1960, quelques uns continuent encore à penser tel des colonisés

Africains ou pas Africains ?

En effet, d’où cette volonté de rejeter « la noirceur » pour faire les louanges des cheveux lisses, du teint clair. Connaissez-vous la quantité de mères qui envoient leurs filles faire des brushings tous les samedis ? Ou la quantité de « Pandalao » qu’utilise une femme dans sa vie ? Je n’ai jamais dit que c’était mal, après tout les gens font ce qu’ils veulent de leur peau et de leurs cheveux. Mais c’est bien dommage de se donner tant de mal à transformer alors que dans l’original, il y a tant à mettre en valeur. M’enfin, c’est un tout autre débat.

Sinon, avez-vous déjà essayé de faire remarquer aux Malgaches qu’ils sont africains (et d’esquiver la gifle que certains donneront) ? Parfois, le Malgache peut d’un coup avoir l’air de cumuler un doctorat en Géographie-Histoire-Archéologie tout ça pour démontrer que NON, les Atlas se trompent, ainsi que TOUTES les cartes du monde entier, mais Madagascar n’est pas en Afrique. Le plus comique, c’est l’excuse « c’est une Île non rattachée à l’Afrique donc on n’est pas Africains ». Un sacré problème identitaire quand même ! Quand j’en parle avec d’autres, on me répond « mais c’est parce que les Africains [comprendre le Noir-Africain] ont une attitude désolante et on ne veut surtout pas qu’on nous associe à eux » (au moins on peut sans problème les associer à des racistes). Mais si on n’est pas Africains (ça va, j’ai compris on est M.A.L.G.A.C.H.E.U.H), à quel continent appartenons-nous alors? Je suis sûre qu’ils ont poussé le préjugé tellement loin qu’ils ont oublié qu’il n’y a pas que des Noirs et ont omis le Maghreb…

Et pourtant…dès qu’il y a quelque chose à y gagner, hop on veut bien être du continent. La SADC ? Mais bien sûr qu’on fait partie de l’Afrique Australe, pour les bienfaits économiques qu’on peut en tirer. Le Ghana ? Meuh oui, Solidarité Africaine (‘tention, ça ne blague pas, on l’a même mis en majuscules !) pour soutenir nos frères qui restent en qualification dans la Coupe du Monde. Ce manège schizophrénique en finit par devenir très hilarant !

Ceux qui en profitent

Ce qui me désole le plus dans cette histoire : ceux qui profitent de ces querelles plus-qu’ancestrales, ceux qui se frottent les mains. « Diviser pour mieux rêgner », c’est dommage que le spécialiste en Géographie-Histoire-Archéologie oublie un adage aussi simple. Et se laisse manipuler…pour des fins politiques, économiques… Evidemment, chaque tribu a ses spécificités, mais pourquoi le fait de l’affirmer engagerait de piétiner celles des autres ?

Malgré que Madagascar soit riche d’hommes et de couleurs, cette richesse n’est pas assez valorisée… C’est avec impuissance que je vois des gens aussi jeunes être déjà si racistes. Certains (pour ne pas dire beaucoup) ne partagent pas mon avis, à ceux-là j’aimerais qu’ils m’expliquent alors ce qu’est un Malgache. En attendant, on peut toujours espérer une unité nationale 🙂

Publicités

160 réflexions sur “Le racisme inter-ethnique à Madagascar

  1. C’est vrai qu’il est lourd (un tantinet agaçant) d’entendre dans des discussions de salon, ou encore entre « amis » de même « tribu » réunis autour d’une table, des références racistes alors qu’on est entre malgaches … Mais je pense que ceci est surtout culturel: les malgaches ont peur d’aller au fond des choses- d’assumer leur identité sans avoir cette fâcheuse tendance à dénigrer l’autre- au nom du sacro-saint fihavanana et du consensus…. Pour la plupart des malgaches, dénigrer l’autre le reconforte dans son exercice d’auto-conviction qu’il est mieux/supérieur… mentalité execrable et qui cultive la mediocrité …

    Et le comble c’est de voir ces « amis » assumer que tu partages leur points de vue

  2. Bonne analyse ! Je ne sais meme plus quoi répondre tellement je pense que tu as bien tout sondé ^^ (sinon, je verrai mes brushing d’une autre manière LOL) tiens ben en parlant des brushing je pense que ce n’est peut être pas une manière de rejeter sa nature,mais plutôt une manière d’évoluer vers des valeurs plus occidentales (et qu’on le veuille,aujourd’hui,c’est une manière d’évoluer et pas juste histoire de ressembler aux « blancs ». Anyway, j’aime bcp l’article ( et j’attends un débat sur les brushings lol)
    Bon week end ^^

    1. Merci !
      Pourquoi les valeurs occidentales seraient les seules valables ? Je ne dis pas que l’occident c’est le mal (c’est avant tout la modernité, je te le concède) mais que parfois, il n’y a plus de place pour rester soi-même et c’est ce que je regrette. Sinon moi aussi je me lisse les cheveux de temps en temps, tout comme je les laisse dans leur volume et texture originaux les autres jours. Comme je disais que cela relevait d’un autre débat, j’en ferai un article plus tard ^^
      Bon week end à toi également 🙂

    2. Coucou Moutarde!
      Je suis malgache aussi, et je suis Merina, donc comme tu l’as si bien dit, les cheveux bouclés sont pas vraiment bien vu chez moi. Il parait que les cheveux lisses sont une marque de richesse et de noblesse alors que moi je vois tout ça autrement! Madagascar est une île, et je la vois comme toutes les autres îles, l’ambiance tropicale, vacances, les filles aux cheveux bouclés etc « filles des îles ».. On me reproche souvent de ne pas me les lisser! En ce qui me concerne, j’assume parfaitement mes cheveux, et contrairement aux malgaches qui veulent blanchir, quand on est en hiver, je me trouve assez pâle et j’aimerai être un peu plus bronzée! lol
      Madagascar est riche en culture, mais les malgaches ne sont pas ouverts. Pourtant il faut voir la réalité en face, Madagascar fait parti du continent africain et pour toutes les raisons que tu as dites, on a besoin d’être lié au continent Africain. Je ne vois vraiment pas où se trouve le problème de l’assumer!
      De plus, ils sont trop généralistes et se croient tous supérieurs aux autres pays africains.. Je trouve ça d’un pathétique!
      J’assume parfaitement d’où je viens, j’aime mon pays (contrairement à ceux qui pensent que je ne l’aime pas parce que je reproche leur manque d’honnêteté face à leur identité) et le fait que je fasse partie du continent africain ne me pose aucun soucis!
      Le problème d’identité chez les malgaches n’est qu’une question de fierté et de supériorité qu’il faudrait le plus vite possible supprimer, parce qu’ils n’avanceront pas dans la société, et même si les filles se lissent les cheveux comme les européennes ( ce n’est qu’une apparence) et que les malgaches n’assumeront pas d’où ils viennent, ils ne feront jamais parti de notre société (ici européenne) qui, elle, au contraire s’ouvre le plus possible pour s’agrandir.
      Je n’ai qu’une seule chose à dire : L’habit ne fait pas le moine!
      Chers Malgaches, ouvrez les yeux et assumez-vous 😉

      P.S: J’adore tes articles, au moins une personne réaliste qui s’assume parfaitement et qui reconnaît les défauts de son pays! J’approuve entièrement!
      Bisous

  3. personnellement j’ai subit ce truc à cause de mon accent. chez moi (les Vezo) . on me critiquait parce que j’avais pas la couleur ni la tête. et chez les Mérina on me critiquait aussi à cause de mon accent.

  4. Article très intéressant,
    Etant né en France et ma mère étant d’origine Malgache je me suis souvent interrogé sur la définition de ses origines ( et donc en partie les miennes ). Les questions soulevées dans ce post sont les mêmes que les miennes après être allé à Madagascar.
    Mais d’après les dires de ma mère le rejet ethnique est souvent réciproque étant donné les antécédents historiques.
    J’espère qu’avec le temps les tensions s’apaiseront.

    1. En effet c’est réciproque mais ce n’est pas pour autant qu’on ne devrait pas blâmer ce rejet. Ça me fait beaucoup de peine de voir des Malgaches s’entredéchirer parce qu’ils n’ont pas les même cheveux…

  5. Coucou mOurtade,

    c’est à lisant le billet du Mondoblogueur malgache Haja que je suis tombé sur ton site. Il est très intéressant et j’apprécie beaucoup ton sens de l’humour et de la culture.
    Bien qu’étant Camerounaise (je n’aime pas dire Africaine en face d’un malgache car l’Afrique c’est un continent de maintenant 53 états avec le Sud Soudan et non un unique pays comme on le sait tous), je m’intéresse beaucoup à Madagascar car j’y ai passé 9 ans de ma vie… d’une chrysalide, je suis devenue un papillon épanoui dans ce beau pays que je considère comme ma seconde patrie. En effet, j’y étais pour des études de médecine comme nombre de mes compatriotes. Malgré que l’Île Rouge soit taxée de pays très pauvre par les économistes (et subissant le syndrome africain de mauvaise gouvernance), je ne saurais cesser de louer les richesses dont Madagascar abondent sur tous les plans y compris les valeurs culturelles de ses habitants. Suivant mes propos, on peut donc deviner que j’ai passé des moments très appréciables sur la Grande Île, et ceci en grande partie parce qu’au lieu de vivre en réclusion comme beaucoup de « vahaza » (je préfère de loin le terme vahiny »), je me suis ouverte aux malgaches, à leur amitié et à leur culture. C’est pourquoi, malheureusement je trouve aussi ton billet très véridique. Ton analyse ne reflète que la réalité. Je me suis toujours dit que c’était certainement dû au passé de monarchies/classes sociales qui font parties integrantes de l’histoire de Madagascar. Bon, il n’y a pas qu’à Mada, que le « noir » a toujours été reproché de ne pas être assez beau, intelligent, présentable ou travailleur… Et que le « blanc » (entendre ceux qui sont plus clairs), a aussi été reproché de se prendre pour un noble, un être raffiné ou pour son caractère dominateur/supérieur… Il y a ces préjugés en Europe, en Asie, en Amérique aussi. À l’échelle plus petite, le tribalisme est aussi présent dans beaucoup de contrées dont mon pays. Madagascar n’en fait donc pas exception… Mais avec l’éducation, le temps, les progrès en télécommunications, les rapprochements de mondialisation ou de globalisation, la nouvelle génération émergeante… nous espérons tous que ces mentalités vont s’atténuer pour finir par laisser place à plus de compréhension, partage et d’unité.
    Concernant le fait que le malgache ne se considère pas Africain, j’ai toujours trouvé cela triste. Des petits enfants t’interpellant dans la rue : « Africaine, Africaine », ou une jeune demoiselle de 11/12 ans issue d’une famille Merina riche et bien éduquée te demande : « comment dit-on bonjour en africain ? »… Ce genre d’interrogations, j’ai toujours mis cela sur le compte de l’ignorance pour certains et du rejet pour d’autres. Ignorance dans le sens où contrairement au nombre de malgaches qui vivent en France ou en Europe/US, il y a je crois un faible flux d’immigrés qui se retrouvent dans les pays africains. En outre, beaucoup de malgaches aiment tellement leur pays et sont tellement patriotiques que la plupart comparée aux autres africains restent sur leurs terres… Ils sont donc souvent coupés de la réalité africaine et surtout de la réalité sociale et culturelle… Caractère insulaire ?
    Les médias occidentaux ont toujours pris le plaisir de dépeindre une Afrique affamée aux allures de bidon-ville mais l’Afrique c’est pas que la représentation de la pauvreté ou un trou à problèmes immenses. Il faut passer à Yaoundé, Pretoria, Addis-Abeba, Abidjan, Lagos, le Caire, Libreville, Tunis… pour comprendre que ces capitales sont fortement urbanisées. Beaucoup de noirs sont très bien éduqués et vivent à un niveau de vie comfortable… Et encore la classe moyenne et ses potentialités sont plus vastes et plus dominantes comparées à Madagascar où il y a encore une trop grande différence entre le riche et le pauvre. À mon avis, pas mal de malgaches ignorent cela.
    D’autres aussi, surtout ceux d’une « classe plus supérieure » sont au courant des réalités du continent de par leurs multiples périples mais ils veulent consciemment vivre dans une attitude de rejet de leurs racines africaines. Est-ce parce que nous fûmes esclaves à un moment donné, et que cela a instillé de la honte en nous ?
    Beaucoup crieront à leurs origines malaysiennes et leurs ancêtres aux cheveux lisses et à la soupe chinoise mais à ce que je sache, les européens, les indiens, les noirs d’Afrique et même des arabes via les Comores ont tous participé, chacun à son degré, à léguer à Madagascar son héritage culturel/linguistique et racial d’aujourd’hui. Même les égyptiens qui sont pour la plupart de descendance arabe et sont encore « plus blancs » et « plus civilisés » que les malgaches des hauts-plateaux savent qu’ils sont africains car vivant sur la terre d’Afrique depuis les temps immémoriaux.
    L’appartenance de l’Afrique à Madagascar, bien qu’ayant des racines historiques, a également des sources géographiques. Madagascar n’a pas encore été catalogué d’île-continent malgré sa grande surperficie… Et comme tu l’as si bien illustré, pour des besoins politico-économiques et même sociaux, elle a intérêt à être comptée comme pays africains. Nul ne peut fonctionner seul aujourd’hui. L’union fait la force; les USA, l’UE nous l’ont démontré. Les rapprochements régionaux les ont rendu plus forts bien que chaque état a gardé sa suprématie, son originalité et son emblème. Il n’y a que l’UA et ses micro-organisations qui traînent encore dans leurs processus d’intégration inter-états et dans leurs procédés de résolutions des problèmes du continent.
    Mais quoiqu’il en soit, ce n’est ni l’Europe, ni l’Asie, ni l’Amérique et encore moins l’Océanie qui voudront bien admettre Madagascar dans leur continent. Nous reconnaissons que Madagascar a des origines éparses (bien des pays pourront d’ailleurs en dire autant d’eux-mêmes en l’occurence l’Afrique du Sud qui est très diversifiée : karanas, métis, blancs, noirs et 11 langues nationales), mais les malgaches gagneraient à s’ouvrir un peu plus et à reconnaître que nous sommes tous des frères africains autant dans nos qualités que dans nos défauts.

    Désolée d’avoir « parlé » trop longtemps mais j’ai pensé que c’était intéressant d’avoir l’avis d’une sœur africaine ayant vécue cette réalité à Madagascar. Mon experience fut très positive malgré tout car j’ai embrassé toutes les cultures et à leur tour, elles m’ont chaleureusement et généreusement acceuillie comme un enfant du pays.

    Au plaisir,
    Veloma.

    Nathalie

    1. Merci pour ton témoignage très riche, Nathalie ! Je ne peux que t’applaudir pour ton parcours et t’envier pour tes voyages. Au fond, la véritable connaissance du monde est dans sa découverte et dans celle de ce qui l’entoure 🙂

    2. Akory aby,

      Je voulais juste réagir sur une autre approche possible de la compréhension de ce fléau que j’ai pu également rencontrer chez les Amérindiens de l’Amérique du Sud. Il est vrai que les plus « racistes » sont les Merina (je dirais les Hova et les Andrianteloray). La raison en est très simple : la pauvreté et la médiocrité qui ne les épargnent pas font dire aux autres qu’au fond, tous les malgaches sont égaux. Et il est vrai d’un autre côté que ce qui singularise la société malgache en général, c’est cet « égalitarisme » (qui se décline dans l’adage : ory hava-manana) qui est synonyme de « nivellement par le bas ». Ce qui est l’antithèse de la culture aristocratique (gouvernement des meilleurs) entamée par la Monarchie merina. Dès lors que les valeurs aristocratiques ont été complètement phagocytées par d’autres cultures (colonialistes et prolétaires), les Merina se replient sur eux-mêmes. D’où ce phénomène de rejet. Un peu comme les derniers « amériendiens purs » (dans certains pays des caraïbes) qui refusent de se mélanger aux autres (essentiellement noirs). C’est en quelque sorte leur façon de « résister » contre un .. .certain impérialisme qu’il considère, peut-être à tort, comme étant la cause de leur déchéance. Bref, je crois que c’est une posture idéologique ou politique plutôt qu’un racisme à l’occidentale. La preuve, l’ouverture (tolérance, respect…) de la culture malgache et la douceur des malgaches eux-même sont unanimement reconnus.

      Autre chose qui me paraît capital : ce rejet quasi-atavique de l’Africain est, à moins avis, mois lié à la couleur de la peau (racisme à l’européenne) que le fruit tout bêtement de l’histoire, je dirais, refoulée par les Malgaches en général et les Merina en particulier. La lutte des merina contre le « jirikolona » perpétré en Imerina par les Sakalava (appelés zimba à Zanzibar) (captures vendues aux Arabes et aux Français) a été le point de départ de la création de l’Etat de Madagascar tel que nous le connaissons aujourd’hui. Ce fut l’oeuvre de la dynastie des Andriamasinavalona (Andriamasinavalona père, son petit fils issu de son unique fille : Andrianampoinimerina et le fils de ce dernier : Ilaidama). Dire que les Malgaches ne sont pas Africains, c’est au fond dire que les Malgaches n’ont jamais accepté d’être réduits en esclavage. Madagascar est à mon avis le berceau du marronnage. Pour preuve, les esclaves marrons sont la plupart du temps d’origine malgache (les créoles de Mafate, Salazie, Ratsitatanina à Maurice, les Malgaches à Saint Domingue ou aux Etats Unis…). Un malgache est un être foncièrement libre.

      Les colonisateurs l’ont bien compris en envoyant les Sénégalais massacrer les nationalistes malgaches. C’était une arme psychologique redoutable.

      Alors, de grâce, soyez indulgents avec ces pauvres braves gens. Le jour viendra où l’homme merina se souviendra qu’il a été la « voix de l’Afrique » et le sera à nouveau.

      Ceci dit, je voudrais lancer un appel à tous ceux qui aiment ce pays et ce peule. Aidez-les à retrouver leurs propres valeurs. Pour cela, il faudrait faire comme en Amazonie : protéger aussi bien la nature que l’homme qui y vit. Politiquement, un système fédéral est consubstantiel au tempérament des Malgaches.
      Itsarahafatra

  6. Demande a tes parents l’histoire du royaume de Madagascar et ce q’on fait le colonisateur apres… ca expliquera beaucoup de choses… bon, ca ne changera rien au resultat en fait et tu n’aimera tjrs pas la situation mais bon… au moins t’auras compris q’au moins un siecle voire deux est necessaire pour q’on le peuple malgache de ton reve existe… sauf s’il y a guerre nucleaire ou invasion extra-terrestre/chinoise ^:^

    1. Je connais bien l’Histoire de Madagascar figure-toi, et pour moi, les Malgaches n’ont pas assez appris de leur passé de colonisés. Ça changera quand enfin on se réconciliera avec notre identité et quand on cessera d’éduquer nos enfants comme de futurs racistes, donc ça pourrait bien arriver la prochaine génération si tout le monde veut bien ouvrir ses yeux…

      Oui je sais, je suis une grande rêveuse haha

    2. Non, tu n’es pas une « grande rêveuse ». Ta façon de voir les choses sur notre peuple est en adéquation avec la réalité qui est le 21ème siècle.
      Je suis aussi le résultat de cette « lutte identitaire » qui sévit au sein de toutes ces familles conservateurs si bien qu’aujourd’hui mes enfants sont métissés blancs. Déni de mon éducation ? probablement.
      Seulement il y a une chose que j’ai lu : c’est que nous sommes tous (nous, les malgaches) descendants d’une fratrie qui a pris le pouvoir il y a plusieurs années…le problème, c’est que notre histoire (du moins celle de nos origines) n’a pas été retranscris et beaucoup d’informations restent floues. La colonisation par différents pays du monde n’a pas non plus arrangé les choses mais l’Asie et sa culture reste marquante quant à l’existence des Merina au jour d’aujourd’hui. Maintenant, on ne va pas refaire l’histoire mais je ne suis pas certaine que les aïeux des Merina ont naquis sur l’Ile de Madagascar…un autre débat
      Ce que je constate aujourd’hui, c’est que je suis métis alors que mes parents sont « malgaches » (maman a des traits indiens et papa plutôt asiatico-européens), et que je « jaunis » au soleil. Non, je ne noircis pas et je regrette mais je n’ai pas choisi :-).

      Le brassage est là donc il faut que les « lehibe » arrêtent de se battre et/ou d’élever leurs descendants dans les « tsy fomba » et de vouloir à tout prix séparer les ethnies (parce que le terme « race » me choque, parce que nous sommes, que nous le voulons ou non, TOUS de la même race : Humaine.)

      Assumons ce que nous sommes : africain, asiatiques, indonésiens, indiens…ou encore le mélange de tout ça !! sachez que le « vrai » malgache n’existe pas. Il est dans la tête et ce que les différentes cultures qui l’ont colonisé en a fait : c’est à dire ouvert, chaleureux, accueillant et multi culturel (physique et mental).

  7. Bonjour/bonsoir,

    Ton analyse est « véridique » et « très pertinente » en effet, pour reprendre les termes de ceux qui ont commenté avant moi. J’aime particulièrement la réponse de Nathalie (celle qui a commenté juste avant moi).
    C’est bien ce qui est malheureux à Madagascar! Nous malgaches avons quand même des idées arrêtées, c’est hallucinant! Mais je mettrais cela sur le compte de l’ignorance et du fait que nous sommes (très) déconnectés de la réalité au-delà de l’Ocean Indien, d’une part et du Canal de Mozambique d’autre part.
    Pour avoir vécu en France pendant 10 ans (années d’études et travail confondues), puis revenue depuis peu à Madagascar, je suis très déçue que la mentalité ait à peine changé à ce niveau là. Pour ma part, je suis Bestileo du côté de mon père et Antanosy du côté de mère, née et vécu à Antananarivo jusquà mes 17 ans. Je suis donc le fruit de ces trois cultures. Ajoutée à la culture occidentale/française/européenne (je n’ai fréquenté que des occidentaux, souvent anglophones), je suis fière de là d’ou je viens. De Madagascar! Fière d’être devenue une citoyenne du monde: je me sens à la fois très Toulousaine et Courbevoisienne (dans le 92). Je ne me soucie plus d’une histoire de tribu, de ville natale ou autre. Je me sens libérée de « cette dictature » de la société malgache. Dieu Merci! Résultat, on me prend pour une folle déboussolée qui a perdu (rejeté?) son identité… Tout simplement mal-heu-reux! J’aimerais bien que beaucoup de Malgaches lisent ce billet (ton blog même). Je suis contente qu’il existe des personnes comme toi!

    1. Merci Mirana 🙂

      Après tout, pour définir notre identité, la réduire à la Terre de nos ancêtres ne suffit plus. Toutes les terres que nos pieds ont foulés et qui nous influencent comptent également ! J’aime bien les gens aussi ouverts d’esprits que toi !

      Là où je t’envie, c’est dans ta liberté de pouvoir t’affirmer. Ou alors c’est que tu assumes pleinement. Moi, les pressions sont encore trop fortes pour que je puisse m’exprimer aux personnes de mon entourage les plus racistes comme je le fais sur ce blog. Au lieu de ça, je me tais, car dans le fond, je suis persuadée que c’est peine perdue de leur faire comprendre que c’est dégueulasse (s’ils refusent toujours d’admettre qu’ils sont Africains, ce n’est pas demain qu’ils vont accepter qu’ils ont tort). Je sais, c’est lâche de ma part. C’est un peu pour cela que j’ai ouvert un blog d’ailleurs, ici je suis à l’abri de ceux qui ont essayé de me laver le cerveau…

      Comme tu dis « Dieu Merci », nous sommes différents. Au moins, nos enfants n’auront pas de questions à se poser à ce sujet car on leur apprendra à ouvrir les yeux, et c’est ce qui me ravit le plus.

  8. Akory aby,

    Je voulais juste réagir sur une autre approche possible de la compréhension de ce fléau que j’ai pu également rencontrer chez les Amérindiens de l’Amérique du Sud. Il est vrai que les plus « racistes » sont les Merina (je dirais les Hova et les Andrianteloray). La raison en est très simple : la pauvreté et la médiocrité qui ne les épargnent pas font dire aux autres qu’au fond, tous les malgaches sont égaux. Et il est vrai d’un autre côté que ce qui singularise la société malgache en général, c’est cet « égalitarisme » (qui se décline dans l’adage : ory hava-manana) qui est synonyme de « nivellement par le bas ». Ce qui est l’antithèse de la culture aristocratique (gouvernement des meilleurs) entamée par la Monarchie merina. Dès lors que les valeurs aristocratiques ont été complètement phagocytées par d’autres cultures (colonialistes et prolétaires), les Merina se replient sur eux-mêmes. D’où ce phénomène de rejet. Un peu comme les derniers « amériendiens purs » (dans certains pays des caraïbes) qui refusent de se mélanger aux autres (essentiellement noirs). C’est en quelque sorte leur façon de « résister » contre un .. .certain impérialisme qu’il considère, peut-être à tort, comme étant la cause de leur déchéance. Bref, je crois que c’est une posture idéologique ou politique plutôt qu’un racisme à l’occidentale. La preuve, l’ouverture (tolérance, respect…) de la culture malgache et la douceur des malgaches eux-même sont unanimement reconnus.

    Autre chose qui me paraît capital : ce rejet quasi-atavique de l’Africain est, à moins avis, mois lié à la couleur de la peau (racisme à l’européenne) que le fruit tout bêtement de l’histoire, je dirais, refoulée par les Malgaches en général et les Merina en particulier. La lutte des merina contre le « jirikolona » perpétré en Imerina par les Sakalava (appelés zimba à Zanzibar) (captures vendues aux Arabes et aux Français) a été le point de départ de la création de l’Etat de Madagascar tel que nous le connaissons aujourd’hui. Ce fut l’oeuvre de la dynastie des Andriamasinavalona (Andriamasinavalona père, son petit fils issu de son unique fille : Andrianampoinimerina et le fils de ce dernier : Ilaidama). Dire que les Malgaches ne sont pas Africains, c’est au fond dire que les Malgaches n’ont jamais accepté d’être réduits en esclavage. Madagascar est à mon avis le berceau du marronnage. Pour preuve, les esclaves marrons sont la plupart du temps d’origine malgache (les créoles de Mafate, Salazie, Ratsitatanina à Maurice, les Malgaches à Saint Domingue ou aux Etats Unis…). Un malgache est un être foncièrement libre.

    Les colonisateurs l’ont bien compris en envoyant les Sénégalais massacrer les nationalistes malgaches. C’était une arme psychologique redoutable.

    Alors, de grâce, soyez indulgents avec ces pauvres braves gens. Le jour viendra où l’homme merina se souviendra qu’il a été la « voix de l’Afrique » et le sera à nouveau.

    Ceci dit, je voudrais lancer un appel à tous ceux qui aiment ce pays et ce peule. Aidez-les à retrouver leurs propres valeurs. Pour cela, il faudrait faire comme en Amazonie : protéger aussi bien la nature que l’homme qui y vit. Politiquement, un système fédéral est consubstantiel au tempérament des Malgaches.

  9. « Les peuples malgaches » vivent dans une entente cordiale soutenue par une hypocrisie à toute épreuve qu’on appelle trop souvent « fihavanana » pour ne pas faire trop communautariste. Les discriminations sont d’ailleurs à tous les étages :

    – Les merinas bien pensant regardent de haut pas les « côtiers »
    – Les andriana ne veulent pas des andevo dans leurs familles
    – Les différentes ethnies vivent encore profondément dans un système de caste
    – Les Républicains (généralement Antananarivo et les grandes villes) ne veulent pas entendre parler des Monarchiste (qui ont encore un pouvoir et une influence sociale dépassant largement celui de l’Etat Malgache ou des religions monothéiste).
    – Les chrétiens ont beaucoup de mal avec les musulmans.
    – On veut bien considérer le musulman avec des traits africains comme un malgache mais le musulman indou-pakistanais présent sur l’île depuis 5 générations ne sera jamais un malgache pour la très grande majorité de la population.
    – Les différentes communautés musulmanes d’origine indou-pakistanais qui se livrent une bataille entre eux.
    – Les chinois présent depuis 5 générations qui ne peuvent pas blairer les chinois nouvellement arrivés.
    – Les ethnies entre elles qui se méfient les unes des autres.
    – Les comoriens qui sont quand même des descendants des malgaches pour la plupart mais qu’on considère comme inférieur.
    – Les français que les merinas considèrent un peu meilleur que les « côtiers » et les malgaches au teint foncé, mais il ne faut quand même pas pousser. Et inversement pour les « côtiers » qui préfèrent les français aux merinas. On préfèrera aussi les zanatany à leurs parents nouveaux immigrés.
    – Les chrétiens contre les autres chrétiens qui ne sont pas dans les structures « officielles ».
    – La condescendance de la diaspora à ceux qui sont restés et inversement.
    – Pour beaucoup il vaut mieux mourir qu’être africain.

    Il n’y en a franchement pas un pour rattraper l’autre.

  10. Quand la différence fait peur on devient agressif; il faut donc apprendre à ceux qui ont peur de la différence que c’est une autre forme de richesse.
    Mais il ne faut pas non plus tomber dans l’égalitarisme primaire qui consiste à dire on est tous égaux car c’est une imbécillité de renier ses racines ou celles des autres dans la mesure où c’est justement la compréhension et l’acceptation de cette différence qui sera la richesse commune et non son effacement.
    Après que chacun fantasme sur son idéal c’est autre chose aussi.

    1. Plutôt mourir qu’être des bâtards, la vérité dérange, faut juste qu’on arrête de se cache et qu’on assume que oui, les Malgaches descendent des esclaves africains, de ce fait ce son des africains ET afrodescendants. Arrêtons de croire ce que nous disent ce qui veulent que le passé de l’Ile ne soit que lointain.

  11. salut moutarde!
    je suis tombée par pure hasard sur ton blog en cliquant banque mondiale sur gasy.net!
    je suis contente que tu es osée exprimer ton désarrois face à l’idéologie malagasy qui se dégrade de jour en jour…Je suis de ton avis, les malgaches sont nuls! mais c’est la pauvreté qui ronge leur esprit et leur coeur! ils sont égoistes et malsains lorsque un des leurs arrive à trouver une voie de succès… le côté positif c’est l’amour de sa famille proche qui est prête à t’aider (mais pas infiniment bien sur!)
    Le racisme perdure jusqu’au domaine du travail où si tu ne connais pas kelkin pour ton dossier c’est perdu d’avance…alors que tu paies pour les dossiers (impression, photocopie, enveloppe, photo, timbre…) PFFF!!!!
    j’espère qu’un jour les jeunes pourront travailler dans des entreprises sans intermédiaires ds amis ou familles mais seulement parce qu’ils le méritent!
    Je te souhaite de tout coeur une bonne continuation pour ton blog!
    OROKA BE! lol
    Moi c’est BULLE!

  12. Merci à toi pour cette analyse. Je suis d’accord sur ces histoires de racisme et d' »africanité ». Juste deux petites remarques par rapport à ce que j’ai vécu à Mada (25 ans quand même). A propos des cheveux, je pense que le mot serait plus « crépu » que « bouclé ». Et par rapport à la réponse de Itsarahafatra, le racisme inter-tribal n’est nullement l’apanage des merina ou hova. Il est très vivace aussi chez les tribus côtières envers les « borizano » (merina et betsileo). Pour preuve le fait que les merina n’ont pas le droit d’accéder à certains endroits du nord de Madagascar et les échanges dans certains groupes sur facebook.

    Sinon, je viens de découvrir le blog et j’aime bien.

  13. Tout a fait d’accord avec cet analyse . Juste une petite remarque sinon , c’est vrai que Madagascar fait partie du continent africain mais justement la diversité de sa population de part leur culture et physionomie vient du fait que ce sont des immigrés qui venaient a la fois de l’Afique mais aussi de l’Inde et de l’Indonesie ( particulièrement la Malaisie) qui la composaient. Pour vous dire, quand j’etais faire une visite dans un musée a Singapour, on m’a demandé si j’étais une malaisienne. Et ma sœur s’est fait abordée en France par un Indien dans sa langue maternelle , croyant qu’elle était indienne…

    1. y a un dicton africain qui dit que:
      -« Pour connaître l’enfance d’un homme, il suffit de poser la question à sa mère ».
      L’homme blanc est donc cet enfant complexé qui après avoir longtemps erré dans les régions montagneuses de la Mongolie et de la Sibérie, a fini par développer une maladie de la peau, un complexe d’infériorité et une haine pathologique contre ses frères noirs. Les européens modernes sont en réalité des descendants d’un groupe d’albinos dravidiens qui se sont isolés et reproduis entre eux dans les régions polaires ou le soleil ne brille que six mois par an.
      Devenus blancs, ils se sont scindés en plusieurs tribus et ont irradié la planète entière. Ceux qui ont migré vers l’ouest, ont colonisés la Russie, la Scandinavie, l’Europe de l’est et l’Écosse (Vikings). Ceux qui migré au sud ouest, ont colonisés le sud de l’Europe et la Turquie (Celtes). Ceux qui ont décimé les anciennes civilisations noires d’Afghanistan, du Pakistan, du nord de l’Inde et du moyen-orient (porteur du marqueur génétique R1b) se sont nommé: les Aryens et les sémites (métisses). Et les tribus blanches qui ont colonisé la Chine, la Thaïlande, le Cambodge, le Japon et toute l’Asie du sud se sont nommés: les Hans. Toutes les populations blanches qui occupent actuellement ces territoires jusqu’en Amérique et en Australie aujourd’hui, proviennent, toutes sans exception des premières tribus d’albinos, nées il y a moins de 5000 ans, au nord de la Mongolie. Voilà pourquoi tous leurs descendants portent le gène R1a et R1b qui caractérisent les indo-européens.
      Comme pour les animaux, l’albinisme se développe surtout dans les environnements ou la durée d’obscurité au cours d’une année est très importante. L’intensité du soleil n’a aucune influence sur le développement de cette maladie. D’ailleurs, le risque de cancer de la peau est plus important chez les berbères. Ils se couvrent intégralement le corps pour se protéger des UV du soleil contrairement aux noirs qui occupent les mêmes régions. La science nous montre clairement que l’homme blanc n’est pas une évolution mais une régression.°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
      Le conflit entre blancs et noirs a commencé le jour ou les premières tribus blanches ont quitté de leur berceau sibérien pour rentrer en contact avec les anciennes civilisations noires qui régnaient un peu partout sur la planète. C’est à cette occasion qu’est né le premier racisme anti noir dans l’histoire de l’humanité.
      Aujourd’hui, les africains qui continuent de se tourner vers les dieux des peuples aryens ignorent complètement les faits historique. Ils ne savent même pas que leurs ancêtres ont été convertis dans le sang. Ils continuent donc de vénérer des prophètes blancs, issues de peuples mongols.Dans les religions soit disant révélées, tous leurs prophètes sont toujours de race blanche. Pourtant à ce jour aucun couple de blancs n’a encore enfanter d’enfants noirs.
      Nous plaignons donc tous ces africains naïfs qui refusent d’étudier l’histoire plutôt que de croire bêtement aux textes religieux rédigés et imposés par les bourreaux de leurs ancêtres. Dans leur documentaire et films, ils font croire au monde entier qu’avant l’arrivée de leurs ancetres « barbares », tous ces territoires étaient vides et inoccupés.°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°Et l’ironie de l’histoire, est que depuis plus de 50 ans on assiste à un « retour » en Europe des migrants noirs que les blancs considèrent comme des étrangers alors qu’en réalité les vrais étrangers de l’Europe sont les blancs. Ils ne sont pas les aborigènes de l’Europe puisqu’ils descendent tous, du coté paternel, en majorité de populations blanches arrivée en Europe il y a seulement 4 500 ans… (ce qui est très récent par rapport aux premiers homo sapiens noirs arrivés en Europe il y a 45 000 ans)
      ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ● ●
      Sources :

  14. Moutarde!!

    Ton analyse est tres pertinente et j’avoue que je suis entierement d’accord. Le probleme des malgaches c’est tout a fait un probleme de complexe d’inferiorite. Chacun essaie de vouloir se mettre envaleur d’une maniere et d’une autre et c’est alors qu’apparait tout ce probleme de racisme etc.. en rabaissant l’autre, l’autre se sent mieux!! « self esteem is so low » ce qui entraine tout ce probleme d’insecurite . la consequence d’insecurite c toujour de denigrer son prohain, et ne pas accepter son identite . etant malgache, on essaie toujours de se comparer a d’autres ou a les imiter,

  15. Je pense que c’est réciproque aussi cette histoire, je suis côtier et j’assume, j’ai été à plusieurs reprises confronté à des situations me mettant mal à l’aise souvent, mais pour moi c’est pas une fatalité.
    Moi, j’accueille tout le monde, et il faut que nous qui soyons conscients que c’est le mal de ce pays y renonce en éduquant nos enfants.

  16. C’est vrai que moi même étant malgache , je n’arrive pas à comprendre les idéologies des malgaches surtout le mot  » fihavanana  » ( un mot utopique à mon sens chez les malgaches ) , ou encore le  » malagasy dia tokana ihany  » ( quand j’ai mes amis à chaque fois qui me demande tu es  » tanindrana ou borizano  » ? car ayant vécu dans plusieurs régions je passe d’un dialecte à un autre aisément…. )

    Pourquoi cherche-t-on à tout uniformiser , or que c’est dans la différence qu’on trouve la richesse . D’autant plus que ce qui est uniforme devient vite lassant…

    Cheveux lisse ou cheveux crépus , deux variétés établis par mère nature existant sur terre donc tous deux au même niveau. Donc le choix du bien et du mal revient au propriétaire pour moi on lisse les cheveux pour le coté pratique ( plus facile à peigner et à coiffer ) mais pas pour entrer dans un moule , cheveux frisée quand on accepte et on veut sublimer ses cheveux naturels …..

    je pense qu’il est faut arrêter de dénigrer ce qu’on est ( mainty , fotsy , crepus , lisse , merina , tanindrana ) , faut peut être penser qu’ on est différent mais tous malgaches .
    Donc apprendre à vivre en harmonie avec cette différence au lieu de la détruire.

    De même , c’est quoi le problème d’être africain ? Être » africain ne veut pas dire  » être un sous être » c’est un humain comme un autre humain et c’est une manière d’ appartenir à un continent et rien de plus ( comme tu l’as si bien expliqué ) …
    ( Nelson Mandela , Kofi Annan , Leopold sedar senghor, charlene wittstock ,Mohammed VI
    sont tous africains et bien d’autres encore ….)

    Petite question : quel statut ont les karanas et les chinois qui sont à mada depuis plusieurs générations et qui ne sont jamais considérés comme des malgaches ???

    qu’est-ce qu’être malgache finalement selon les malgaches ????

    ps : misaotra petite moutarde pour l’article

  17. Merci a @itsarahafatra pour avoir apporte une approche academique du sujet car c’est ca qui manque quand on parle de Madagascar, son histoire et sa culture. Il ya un vide intellectuel qu’il faut remplir par le biais des recherches hisotrique/anthropologique serieux et bien fondes et pourquoi pas eriger une nouvelle discipline comme les « Cultural Studies » deja en plein effervescence chez les Indiens par exemple.
    Et les propos personnels de ce blog n’aident en rien a elucider les vrais problemes du pays qui sont plutot d’ordre economique que identitaire. Peut etre que vous devrez ecrire quelque chose a propos de l' »equilibre regionale » aussi, certains pensent que c’est la meilleure solution.
    Pour Mlle Moutarde , laisse moi vous dire que le « reverse discrimination » existe aussi, que les Merina (bien que le plus compact des groupes ethnique sur le plan demographique ) subissent aussi du racisme.Et quelle racisme ? surtout qund c’est orchestre par l’Etat lui meme, je parle ici du regne de Ratsiraka et ses projets (67 ha) pour detruire l’identite Merina sans parler le l’incendie criminelle du Rova. Ceci n’est pas un apologetic revendication, le racisme de toute forme n’est pas tolerable, mais il faut aussi prendre en compte que nous avons une histoire et d’apres ce que je sais etre « Conservateur » n’est jamais un crime.

  18. je reste perplexe ! je suis une insulaire , mais d’une ile des petite antilles , la martinique . Issue aussi d’un mélange , les antillais rencontrent aussi ce probleme identitaire , ne se considérant pas comme des « africains  » , mais n’étant pas non plus des « blancs » car n’ayant pas las couleur malgré néanmoins d’ avoir la nationalité ! bref , j’ai eu un enfant avec un malgache , mais après avoir lu ces messages , je pense que cela sera assez compliqué pour elle . Lolll

  19. Juste une petite réplique. Je n’ai jamais dit que les Merina ne sont pas victimes de racisme de la part des autres tribus. Et c’est tout aussi condamnable, voire plus (et je le démontrerai plus loin). Sauf que l’équation est peut-être différenciée. Exemple : il y a aux Antilles ce qu’on appelle « le racisme anti-blancs ». C’est le fait de certains antillais au nom de l’esclavagisme dont leurs aînés étaient victimes pendant presque 3 siècles. J’en déduis – non pas qu’il y a là une légitimité – mais un « prétexte » avancé (que je condamne bien évidemment). Dans le contexte inter-éthnique malgache, le racisme anti-merina ne se situe pas au même niveau. Guerroyer avec ses voisins pour les soumettre aux fins que ces derniers arrêtent d’exporter des « bois d’eben » (ancêtres des bois de rose), y compris merina (dont les descendants sont bien visibles à l’oeil nu à La Réunion et à Maurice…), ne participe pas de la même logique. J’en déduis alors que le racisme anti-merina est plus que condamnable.
    Itsarahafatra

  20. Pour moi, dire que les Malgaches sont racistes parce qu’ils ont des préférences et/ou des réticences vis à vis de certaines ethnies est un gros raccourcis. Je pense qu’il convient de nuancer ses propos lorsqu’on parle de racisme. Avant d’aller plus loin, j’aimerais juste rappeler la définition du racisme selon wiki: « Le racisme est une idéologie, qui partant du postulat de l’existence de races humaines, considère que certaines races sont intrinsèquement supérieures à d’autres.

    Ce n’est pas parce que vos parents n’aimeraient pas vous voir avec une personne aux cheveux crêpus qu’ils sont racistes! Combien de personnes affichent clairement leur préférence sans pour autant être qualifier de raciste? Dire « je ne pourrais pas être avec un américain » , « je ne pourrais pas être avec quelqu’un de petit » ou « je veux absolument être avec une blonde » ne fait pas de nous des racistes, mais des personnes sélectives et pour moi, c’est plus de la bêtise que du racisme.

    Bien entendu, je ne nie pas la présence du racisme à Madagascar (comme dans tous pays…), et je ne nie pas non plus les dégats qu’il engendre.Je dis simplement qu’il faut faire attention aux mots qu’on utilise et surtout, ne pas en faire une utilisation abusive.

    1. Désolé mais si, je cite « Pour moi, dire que les Malgaches sont racistes parce qu’ils ont des préférences et/ou des réticences vis à vis de certaines ethnies est un gros raccourcis », alors là, vous, vous faites du sophisme. C’est très simpliste, sauf votre respect de prendre au mot la définition du racisme que donne Wiki . Le racisme est avant le « rejet de l’autre, le refus instatané, je dirais spontané, de se considérer comme l’égal de l’autre parce qu’on se sent ou l’on s’imagine supérieur, plus beau, plus riche etc…il n’est pas question d’idéologie, mais si idéologie il y a, elle sert d’abord à désigner le fait raciste mais n’en explique pas tout le mécanisme ou agencement qui y concourt. C’est comme ce propriétaire d’une discothèque qui répond à un journaliste » Ah, non je ne suis pas un raciste, j’aime bien les noirs, mais je ne veux pas qu’ils entrent dans mon établissement ». Enfin, je ne peux pas en jurer, mais je n’ai jamais entendu des parents dire à leurs enfants « je ne veux pas que vous fréquentiez x personne parce qu’elle est petite de taille ». Quant aux « hommes » qui préfèrent les blondes, on les voit aussi, je pense, fréquenter également les brunes. Tout ceci pour essayer de vous dire que vous faites fausse route quand vous établissez une relation équivoque entre le  » choix personnel qui s’apparente plus au goût » et le racisme.

  21. Ne cherchez pas à vouloir tout arranger autour de vous ; au risque de devoir tout déranger. Ces problèmes sont bien difficiles à résoudre et bien qu’on puisse y mettre toute notre volonté afin d’obtenir une issue, les vieux démons finiront toujours par resurgir ; comme si c’était écrit quelque part. Les problèmes ethniques sont soutenus par des piliers économiques, territoriaux, culturels et bien des choses qui sont au-delà des votre savoir ainsi que votre imagination. Nous n’avons ni la connaissance ni la sagesse pour résoudre ni même discuter de ces problèmes. Qu’espérez-vous ? Savez-vous que vous venez d’apprendre ces problèmes à des gens qui n’en connaissaient pas l’existence ? Ces choses n’ont pas lieu d’être évoquées. Je vous invite à vous asseoir cinq minutes et à penser aux bienfaits réels de cet article.
    Pour ma part, je ne connais qu’un lieu où tous ces problèmes qui nous divisent disparaissent, où tout le monde se mélange sans gêne ni appréhension ; un endroit où les jeunes ignorent ces problèmes d’ethnies et rayonnent d’espoir et d’espérance. Moi-même je n’y croyais pas, me considérant trop malin pour croire en cet amour sincère et partagé. J’y ai connu des gens qui n’avaient plus rien mais qui au final avaient tout car ils ont confié leur vie à Dieu.
    Les personnes qui entretiennent la haine et la rivalité n’ont tout simplement pas la foi ; elles ont beau dire ce qu’elles veulent, elles ne l’ont pas ! Alors que cela aurait pu tout changer…
    Si ces choses vous font mal au cœur, lisez la BIBLE. Je sais que c’est dur au début quand on n’est pas animé par la vraie foi, mais c’est sans doute là-dedans qu’on trouvera des issues à nos problèmes.

    (PS : Dieu voit chacun de nos actes et ne nous pardonnera pas les péchés et mauvais jugements que nous feront délibérément.)

  22. Wow, c’est trop beau. Enfin des gens qui analyse et qui sont ouvert d’esprit.
    Merci Miss Moutarde pour ce blog ça m’a en quelque sorte remonté le moral car mon
    entourage m’exaspère avec cette histoire de couleur…! Toi tu as le raisonnement de quelqu’un qui n’est pas tout le temps rester à Mada toi! Je me trompe?
    Anyway, love you guys!

    tortue

  23. Notre prof de lycee nous a dit que c’est de l' »ethnocentrisme ». Mais on s’en fout de ce que pense les autres, Merina ou cotier c’est comme les blancs et les noirs, et cette difference se trouvera toujours meme apres des siecles, il y aura toujours des stupides parents pour expliquer a leurs enfants qu’un tel ou ceux la sont plus meilleurs et d’autres sont en dessous. Je viens de Tulear et j’ai deja ete victime de petites gamines qui nous lanceaient des mots ethonocentriste a chaque fois et leurs parents etaient fieres. Martin Luther King a dit: « ne juge jamais quelqu’un de par sa couleur, mais de par ce qu’elle est et de ce qu’elle vaut. » Et « ne juge jamais quelqu’un de par sa famille ». Peace.
    Qui plus est tout ce que tu dis est en fait vrai. Mais en un point, nous faisons partie du continent africains mais nous ne sommes pas africains pour autant (Afriquain c’est la generalite, et tant tot quand on ennonce le mot, les gens du coup pense peaux noires et cheuveux crepus), Un francais ne dira jamais qu’il est roumain meme si leur pays est tous deux en europe. Donc, etre africains n’est pas une « identite » mais une « localisation ».
    Un blanc sans pouvoir respectera un Noir au pouvoir et Un merina sans pouvoir ou sans rien honorera un cotier au pouvoir. C’es le systeme du plus grand et du plus fort.
    Mais des qu’un noir est au plus bas, c’est tous les blancs qui blament toute la societe des noirs.
    Idem, des qu’un cotier fait quelque chose d’insenser ou manque d’education c’est tout le peuple merina qui se rejouit et est le premier a dire des insanites sur « les » cotiers.

    Ne jamais generaliser, voila mon dernier mot.

  24. Où est le probleme? Si on est fier de ses origines merina/vezo et bien tant mieux. Au moins avec tes cheveux crepus et boucles tu peux relancer le groupe Boney M lol

    18 ethnies = malgaches sont differents … Ancêtres venant à la fois d’afrique indonesie malaysie inde pakistan quoi de plus normal.

    Je suis merina et personnellement je ne me reconnais pas en tant qu’africaine. eh oui surprise je ne leur ressemble pas du tout ni physiquement ni sur ma maniere de vivre.

    Geographiquement, Madagascar fait partie de l’Afrique.
    oui mais aurais-je donc tort de dire que je ne suis pas africaine. Pour cela il faudrai que j’ai au moins quelques points communs avec ceux habitant l’afrique.

    Vis ta vie, sois fier de ce que tu es au lieu de mettre en avant tes complexes d’inferiorite sous pretexte que tu as une partie de toi qui est cotiere. Car c’est la veritable raison derriere ces deluges d’horreurs sur la societe malgache.

    N.B.: Sauf une gamine peut ecrire « Prout » à la fin de son message.

    1. Tu préfères peut-être PLOUT ? C’est un pet mouillé, c’est beurk mais on va appeler ça « pet mouillé » pour ne pas heurter son amour propre (comparable au tien) en l’appelant CACA. C’est marrant d’être lue par les cons que je pointe du doigt, c’est très KRONTSH KRONTSH (bruit de pop corn, si je puis expliquer) de lire leurs insultes quand ils essayent désespérément de me faire mal. Oooooooooooooooooooooooooooooh, t’ai-je tant blessé que ça ? C’est mignon ! Pour me rattraper, je te livre mon meilleur conseil : ne me lis plus. Dès que j’aurai le temps de poster plus, tu ne vas pas du tout aimer 🙂

      Parce que la gamine que je suis est très têtue : je ne cesserai pas d’écrire. Tu peux avoir honte de moi, c’est ton droit le plus libre d’avoir une opinion (même si tu ne m’autorises pas à avoir la mienne et à l’exprimer, je suis quand même une enfant sacrément bien éduquée hein ?) et je n’ai jamais quémandé ta fierté HIHIHAHA !

      N.B : Il faudrait sacrément avoir rien à branler dans la vie pour dégueuler des commentaires sur un blog qu’on déteste.

    2. avec ton cul super plat tu peux faire une patte de pizza dessus 😉 , pourquoi pas faire des nouilles avec tes veuch! sur, les malgaches sont differents! et avec ton accent des hauts plateaux tu as pu te trouver un job? Tu viens du continent Africain que tu le veuilles ou non…Les Blancs ne sont pas tous Francais mais ils sont tous blancs, autant etre afriquain qu’etre asiatique…c’est la seule minorite visible qui soit restee invisible…T’as deja vue une asiatique celebre a l’international.

      Misaina vo Miteny e!

    3. t’es une bâtard puisque même les malaisien ou indonésien sont descendant des 1er negritos qui ont migrés vers l’Asie va demandé l’origine des malaisien et toutes la population de l’Asie du sud est et en plus tu dis que tu ressemble pas aux africains t’en a connu combien d’africain dans ta vie tu sais même pas ce que ca veut dire africain même aux malaisien tu leurs ressemble pas c’est musulman ils déterrent pas de mort pratique rien de ……Malheureusement, beaucoup de Merina à Madagascar ont la même mentalité que « Austronésienne » (surnom qui m’a fait beaucoup rire) et revendiquent leurs origines austronésiennes, malayo-polynésiennes, asiatiques, etc, etc…
      Alors, ce message s’adresse aux merina sans identité tant tôt asiatique tant tôt andevo etc..
      – Les austronésiens et les astique( malaisien indonésien), ceux qui sont restés en Asie, ne nous reconnaissent pas en tant qu’Asiat’, et ils s’en foutent de nous, et limite si tu demandes à un natif de Bornéo où est Madagascar, qui sont les Malgaches, il ne saura te le dire. En fait, rends toi à l’évidence, l’Asie c’est fini, l’Asie ne nous reconnait pas, on ne fait pas partie des instances politiques économiques, culturelles et politiques asiatiques (comme l’ASEAN), ils nous connaissent pas, point.
      Alors arrête de vouloir chercher loin comme ça, OUI on a des origines asiatiques, il nous reste des minimes bribes culturelles asiatiques, mais NON, nous ne sommes pas asiatiques, tes ancêtres sont venus en Afrique, alors qu’ils assument, leurs descendants, même clairs de peau, cheveux lisses et BLABLABLABLA, seront africains. Tu peux te sentir asiatique si tu veux, mais rends-toi compte de ton ridicule, sérieux! Sois plutôt fière d’être africaine aux caractéristiques particulières, c’est ce qui fait notre spécificité, notre fierté et notre richesse.

  25. eh ben ceci ne fait que confirmer ce que je pense et j’ai touché le point sensible 😉

    Mlle car tu en es encore une 😉 internet est fait pour tout le monde. chancun de nous a le droit de faire ce qu’il veut à condition de respecter quelques regles. Mais ca tu t’en moques et puis il ne faut pas interpreter betement les msg il faut juste les LIRE correctement sans s’enerver. l’humour c’est important…n’est pas? même si c’est noir 😉 tu l’as même dit.

    tu ecris, je commente et on n’est pas oblige d’être d’accord. En aboyant comme ca a la moindre critique tu accrois fortement tes chances de devenir vielle fille. toutes les critiques ne sont pas forcement bonnes mais il faut savoir les gerer ou digerer.

    continue à ecrire si tu veux progresser. Personne ne t’en empêche surtout pas moi.

    ca m’attriste que ton ecriture s’appauvrisse dès que tu te sens attaquer (caca, plout, degueuler…) pourtant il t’arrive d’ecrire « proprement. »

    Au plaisir de te lire (peut-être) 😉

    1. Ah bon, à la moindre critique, je pète une pile ? Ah bon, je suis vexée ? T’as vu ça dans ta boule de cristal en toc ? MOUAHAHAHA ! Tu ne me connais même pas, car si tu me connaissais, tu saurais que j’écris BITE et CHATTE à tout va. Il parait que se laver les yeux avec de l’eau bénite après avoir lu mon blog préserve des mes idées diaboliques !

      Crois ce que tu veux, lis-moi si ça te chante, critique si t’en as envie vu que je t’en donne le droit. Toutes les critiques ne sont pas bonnes mais je ne considère que les critiques constructives. Les autres, j’ai l’intention de les imprimer et de me torcher avec (dommage pour ceux qui y ont mis tout leur petit ❤ brisé par ma vulgarité et mon humour à 2 ariary). OH WAIT ! C'est vrai, je m'en fous à la base. Pis j'ai une vie et comme on dit "izay manenjika afara".

      PROUT. PLOPLOPLOPLOP PLOP PLOUF. (Traduction : si tu as autre chose à ajouter, parle après le BIP sonore)

  26. Bonjour,
    J’aimerais vous contacter. Je réalise une étude sur l’éthnicité à Madagascar. Je suis malgache, je vis à Madagascar, et ce que vous avez écrit m’intéresse beaucoup, et je voudrais voir avec vous la possibilité de citer des extraits de votre article.
    Merci beaucoup

  27. salut à toi !
    Après lecture et relecture de l’ensemble de ton blog, ton article, et surtout celui-ci, concernant le racisme inter-ethnique dans notre pays, je me permet tout d’abord de te féliciter non pas pour le style quelque peu discutable quoique drôle (a mon gout en tout cas), mais pour le fond de ta réflexion, il est vrai que c’est fortement étonnant de rester et même poursuivre dans l’optique d’une éducation très influencé par le racisme ambiant.
    Mais permet moi de donner une analyse personnelle et peut être quelque peu discutable quant a ce sujet. Une réponse non pas sur le fait qu’il y ait racisme entre malgaches, mais une analyse du fait de ne pas se sentir Africain mais Malgache.
    Nonobstant le fait que Madagascar ait connu des vagues d’immigration tant malayo polynésien qu’arabe ou africain (du bloc continental) puis évidemment colons, concours au fait que les peuples sont différents tant dans leurs façon de vivre que de penser.
    Cette mixité au delà du fait qu’aurait du être une richesse (et qui peut être dans d’autres considération l’être), n’a fait qu’attisé une haine profonde des « autres ». Ses « autres » tant un Betsileo pour un Sakalava ou un Merina pour un Betsimisaraka, Ainsi c’est une volonté d’appartenir plus a un clan qu’au pays même, volonté qui malheureusement prône non pas une certaine concurrence et donc une dynamique de rivalité positive dans le pays, mais bel et bien une haine misérable aux considération aussi basses que de simples caricatures (les « cotiés » ont le sang chaud, les Merina sont avide d’argent etc).
    Mais paradoxalement a ce qu’il en est de ce racisme interne ambiant, le malgache se sent malgache, et non pas africain, le summum d’un racisme certain diront les uns, et la preuve qu’une unité nationale est à tirer de là diront d’autres.
    Mes considérations étaient proche des considérations identitaires de nos compatriotes il y a encore peu. Aujourd’hui étant dans ce pays étranger qu’est la France, je me suis mis a aimé réellement mon pays, tant dans ses multiples qualités que par ses sombres défauts. Il ne faut pas comprendre par là que j’aime les défauts en soit, mais que je les reconnais, que je pense qu’il s’agit d’un pan entier de notre culture, et en s’éloignant un peu des yeux des occidentaux, je retrouve même ici en France les mêmes considérations d’appartenance, demander a un Corse si il est Français il vous répondra qu’il est Corse en premier lieu de la même manière pour les Bretons ou autres. Ainsi nous avons bien relevé le fait qu’ils sont et corse et français, j’ose croire que c’est une force donc que de se sentir et Merina et Malgache, si l’on pousse encore plus se raisonnement, les Français se sentent aussi Européens (du moins une part d’entre eux) dans un désir caché ou non de concurrencé ses Américains (des états unis d’Amérique) qui ont su malgré le fait que cette Amérique fut construite par les noires africains, esclaves d’antan, les chinois, les irlandais,les italiens etc et que cette « magie » (discutable) des Etats-unis tiens par le fait que demander a un Italo-américain un Afro-américain ou un Sino-américain quel origine il a, il répondra « i am from States ».
    Les peuples et les histoires de ses derniers sont différents, la notre l’est également, alors c’est bien possible que de se sentir Africain, Malgache et Merina, je l’accorde, mais le problème ne tient pas seulement des malgaches mais de la totalité des peuples africains malmené dans leur plus profondes considérations par les méfaits de la colonisation.
    Mais il ne faut pas non plus mettre la faute sur le seul dos des anciens colons, ainsi pour ma part tout est relatif, la seule solution a long terme c’est d’en parler a nos proches de transmettre a nos futurs enfants (par nous je considère les jeunes malgaches un tant soit peu éclairés)
    J’accepte donc par la présente être un Africain, un Merina mais je suis et je prône être Malgache, je prône puisque les anciens colons ont créer le jeu du monde actuel, en a établi les règles et osent mettre un Pays comme le notre en statu de perdant, je prône être Malgache avant tout ! Etant éduquer dans cette optique républicaine et européo-centriste, malgré moi, j’accepte de jouer le jeu, j’accepte que les règles soient établi par eux, mais de la à accepter que mon pays perde non.
    Alors je prône que l’identité est lié a cette une notion chère aux occidentaux, la souveraineté, une souveraineté tant lié par le sang que par la terre. nous avons la chance d’être une île, le territoire est clairement limité « ny ranomasina no valaparihy », de la chance de reconnaître nos compatriotes dans les rues ou que l’on soit dans le monde. Jamais je n’ai vu un Ivoirien (djoula) saluer un autre Ivoirien (akan) combien même leur conflit est aussi ethnique (remercions déjà celui qui est la haut si il y est qu’il ne s’agit pas de conflit religieux). Alors faisons en une force que ce communautarisme (mot très connoté négativement) cette identité qu’est la notre.
    En toute connaissance de cause de cette montée de mondialisme, pensé avant tout au bien de son pays est une arme et non pas une faiblesse, arme qui servira tôt ou tard (avec notre génération je l’espère) a donner au malgache ce qu’ils méritent, le fruit de leur pays et de leur travail. La chine avant d’être ce qu’elle est n’était elle pas un pays rempli de plusieurs ethnies qui a su se développer intérieurement avant d’exploser dans le bon sens.
    Loin mais proche à la fois des considérations économique, des échanges équitables en corrélation avec une identité affirmé est possible, et peut être même un semblant de solution.
    En tout cas merci d’avoir permis a un jeune patriote que je suis de m’être exprimer sur ce sujet qui m’importe beaucoup
    très bonne continuation

    1. Bonjour Tsiory Lucas, merci de ton intérêt pour la question. Tu me pardonneras d’avoir lu ton chapitre en diagonale hein. D’abord, je n’ai pas de style, je ne cherche pas à m’en donner parce que la majorité de ce que j’écris est quasiment instantané. Ensuite, se sentir Malgache avant de se sentir autre chose (homme, chrétien, africain, boucher, hétéro, etc) est un choix qui est évidemment personnel. Ce que je critique, c’est le refus de l’étiquette africaine. Et même si on est parfaitement conscients que ça nous bouffe à cause de certaines erreurs dans l’histoire, je ne trouve pas normal que ça continue de nous bouffer en nous empêchant parfois de regarder vers l’avenir.

  28. Je pense qu’il n’y a pas d’erreur dans l’histoire, après il faut voir qui l’écrit cette histoire. Le refus de cette étiquette n’est que partielle, a cause d’un pseudo communautarisme exacerbé, mais je pense tout de même que si il y a une chose a faire c’est de jouer le jeu, c’est à dire, économiquement parlant, accepter l’échange équitable.
    Il ne faut pas donc faire l’amalgame entre refuser l’étiquette par racisme et refuser l’étiquette même du point de vue économique, les malgaches « tia tia kely » savent même dans la médiocrité tirer profit de toute situation, un vilain défaut qui peut être transformer en qualité, ainsi oserai je le dire faire comme le canard, rester calme a la surface en ramant fort a l’intérieur, hypocrisie diront certain, solution possible pour ma part.
    le débat n’a donc pas lieu d’être pour ce qu’il en est de ne pas se sentir africain en soi, mais aura lieu d’être en ce qui concerne des possibles échange avec ce continent qu’est l’afrique

    1. mais qui vous dit que les côtiers aiment les merina , moi ce qui m’agace c’est le comportement des côtiers vis à vis des Merina quand on vient chez eux alors que eux ils sont les biens venus à Tana , nous même si il y des choses qu’on ne supporte pas sur leur manière de vivre on les respectes alors arretez de nous critquer

    2. Si vous n’aimez pas les critiques, contentez-vous de les ignorer et votre cul ne s’en portera que mieux.
      Le respect, c’est accepter et tolérer la différence. Si vous tenez à jouer à « c’est pas moi qui a commencé en premier », digne d’une cour de récré, ça ne me regarde pas.

  29. euh y’a comme un goût de censure ici ou me trompe je ? bref pour moi c’était plus important ce qui a été supprimé merci quand même à tous ceux qu’on a bâillonné. heureusement internet n’a aucune barrière 😉

  30. le racisme entre africains c’est pas nouveau, plus la peau est claire plus je me différencie des autres. débiles profonds

  31. Il faut bien l’avouer : Ce post est libérateur. Notre liberté d’agir pour le développement est occultée par « ce » problème qui fait de nous un pays vraiment bizzare

    1. très très bizzar je suis africain du continent ethipien claire de peau j’ai 23ans mais je trouver triste que les malgaches ne connaissent meme pas les noms des pays africains qui se situent a coté d’eux qu’ils soit noire ou pas être africains pour eux est un gros problème j suis allé a tana puis a toulear a mojorité noire labas mais encore pire que tana j’ai l’impression qu’ils sont complètement déconnecté de la réalité quand je leur ai dit que j’étais i africain certains était étonné ils ont dit tu ressemblèè a un kaarana pour eux etre africains c’est etre sénégalais noire ou congolais etc…je répond souvent que l’afrique est un continent de 54 pays et mada fait partis ils me disent non eux c’est des malgaches .c ouff ils ont un complexe je ne sais pas lequel mais qu’ils réveillent ca serais mieux pour leurs pays sinon un peuple cool passif qui revendique rien trop mou a mon gout .et trés pauvres plus que l’ethiopie et beaucoup que pays africains et ca les malgaches ne sont pas au courant pour eux MADA c’est new -york et les vahaza comme ils appel les toubabou veloma je m’excuse pour mon francais bizarr am from canada and ethiopia

    1. moutarde n’a pas tout dit. « dans le sud de la Grande île, la famine touche près de 800.000 malgaches… à l’indifférence générale » LeMonde

  32. Izaho dia malagasy merina FA tsy afrikana izany. Tsy tiako ny vazaha sy ireo rehetra miseho ho Malagasy nefa miteny vazaha, izany hoe: ireo rajakombazaha sy ireo vazaha mainty fitombenana.
    Ny mainty sy ny ngita dia iharahako miaina sy miasa FA sanatria tsy ho fianakaviako. Mazava aminao ve izay?
    Miandry fatratra ny valiny sy ny tohin’ity resaka ity ny tenako.

    1. Aoka lahy fa misendoatra toa rian-drano izato ianao. Tsarovy fa ny fankahalana an jambany ireo vazaha dia miteraka fitondra Tena diso. Ary izao e na petatsanga aza mety malalatsaina sy mivoatra ho @ ny taonjato 21!

    2. Crois ce que tu veux, tu peux même t’adresser en slave, si tu trouves ton existence beaucoup plus supportable de cette manière, cela te regarde. Oui, toi et toi seul. Car je ne débats pas avec ceux qui jugent les autres de par leur apparence et forcent le jugement qu’on a de leur propre personne malgré leur apparence. D’autant que le sujet « plus malgache que les malgaches » que tu prônes ouvertement ne me donne franchement pas envie d’aller au-delà. Tu peux aussi te prétendre descendant de Jésus lui-même, être doté de super-pouvoirs ou faire partie d’un des derniers spécimens d’une race rare et intelligente de l’humanité, FORT BIEN MON GARS. Qui sait, peut-être qu’à force de croire si fort à ces choses-là, ton voeu finira par s’exaucer.

      Avec toute mon humilité, mes courbettes et tout le tintouin qui s’inclinent devant ta supériorité qui écrase toutes les vérités,

      m0utarde

    3. Hey mr ou madame la merina qui t’as dit qu’un AFRICAIN voulait être famille avec des nains comme toi réveille toi parce qu’on dirait que t’es dans le COMA . moi suis libanais et de mère indonésienne et musulman tu vas dire aux indonésiens qu ‘ils sont tes ancêtres tu verras c’est le plus grand pays musulman au monde et plus facho envers tout ce qu’est pas muslim d’ailleurs en Indonésie t’es considéré comme un esclave vendu aux nègres d’Afrique toi qui pense être le peuple élu de MADA nettoie bien ta capitale poubelle avant de critiqué les cheveux crépu ou africain tu crois que tous les africains sont noirs ,qu’elle ignorance reste dans ton île et bouffe bien tes spaghetti pourri et ton riz sans sauce je connais ta ville ton bled je t’invite au Caire en Égypte ou je vis en ce moment ça sera toi le sauvage puisqu’ici on déterre pas les morts sinon je te laisse dans ton COMA si t’aime les blancs pourquoi t’utilise leurs alphabet pour ecrire ta pourrie langue trouve ton ecriture propre a tes ancetres apres on discutera .les nègres t’emmerde t’es qu’une race complexé envers les mainsty en plus tu le sais vu ta taille de vietnamien le noir te fait peur merinament votre veloma

  33. @M0utarde: tsara rehefa manaiky!
    @intrus-du-cul-karana: Tsy NY finoana no resaka ka mianara aloha mamaky teny. Soa iany ianao FA efa lasa ary aza miverina intsony FA NY kàrana rehetra izao efa ho roahina teto. Ary anatra NY ahy: NY anay na NY maty aza tianay FA tsy silamo miseho ho Hendry nefa mpamono olona. MBA mahalala menatra!

    1. Les amis, oui les amis. Cette animosité dans vos propos respectifs ne nous amènera que de l’amertume. Pourquoi ne verrons-nous pas le verre à moitié plein??? Que pouvons-nous dire pour exhorter ceux et celles qui sont plus faibles que nous. S’ils ne veulent pas être considérés comme africains et bien soit… Mais des propos « libanais » traitant les autres et leurs coutumes de pourris, je pense que ce n’est pas digne d’un si bon peuple. le Liban est un beau pays et son peuple est un peuple amical. Alors trêve et construisons, CONSTRUISONS.

    2. Malagay sexy je t’appellle comme ca moi .J’ai a coté un gasy du nord diego suarez IL M’a lu tes propos et lui voudrais même pas te répondre puisqu’il connais déjà votre mentalité j’ai vu que tu déteste les blancs tu déteste les malgaches qui parlent français mais toi t’as vu quel alphabet t’utilises pour écrire ton gasy là .mais moi je t’appelle
      MY NIGGA MY REBEU?MY CHINOIs VRAI de vrai chez les gens comme toi y’en a trop peu je veux pas dire merina parce qu’ils y’a des bon . mais puisque t’ouvre tes fesses comme un thaïlandais avec un gode taille de chinois tête de mongole tu ressembles a rien t’es pas original MOUTARDE a dit vrai dans son blog tu fais partis des gens qui souffre ou malade mentale c’est une honte de voir un gasy comme toi parlé de cette manière ta fierté s’arrête la ou commence celles des autres je ne suis pas malgache mais combien de malgaches a Antananarivo m’ont prit pour un gasy je refuse de le cité tu dors dans ton ile mon sale nain moi et mes amis africains du continent connaissent bien ton pays puisqu’on est commerçant a behoririka on emploie les gasy merina comme travailleurs on les respect ils nous appellent awfricainéé hein pas africain parce qu’on ne parle pas malgache nous l’avons toujours pris bien mais ce qu’on a pas compris Nous jeunes continentaux le mot africain n’est pas une identité ni une nationalité certains de tes compatriotes sont tellement fermés d’esprit qu’ils veulent même pas connaitre notre pays ils se limite au mot awfricainéé pour eux tout ce qu’est pas malgache et un peu bronzé c’est awfricainéé SI TU TE CROIS SUPÉRIEUR AUX AUTRES c’est peut être dans ta ville a TANA ta ville poubelle ou règne la plus grande misère d’Afrique tu penses être descendant d’asiatique tu crois que tous les tribus et ethnies ont poussés sur place est ce que tu t’es posé la question sur l’origine d’un indonésien ou d’un malaisien puisqu’ils vivent aussi sur une ÎLE hein la bas aussi ils se considère pas asiatique mon gars ils pense être descendant des arabes du moyen orient et d’Afrique de l’est alors va mettre tes talons et une jupe et vas te faire enculer a analakely la nuit et attend les vazaha pour te sodomisé sale prostituée des toubabou t’es pas negro mais t’es AFRICAIN si t’es allergique a la couleur va te pendre sur les hauteurs de tana dans le palais de ta reine sorcière LES negros sont a MADA DEPUIS Toujours tu les verras tous les jours et tu vas en souffrir prends le taxi brousse et dépasse fianarantsoa tu verras que MADA c’est l’Afrique les vrais le savent fuck you heureusement que y’a des MERINA Sensés a TANA de vrai mais y’en a trop peu je te rapelle j’ai juste 23ANS VELOMA

  34. Salut!
    Ton article est assez véridique. Je souhaitais juste prendre un peu la défense des malgaches. Ils ne sont pas les seuls racistes. le racisme existe dans tous les pays, et tous les continents. En Guinée par exemple, les peuls ne s’entendent pas trop avec les forestiers et les soussous (je ne sais plus si ça s’écrit comme ça).
    Et les Africains continentaux aussi sont racistes envers les malgaches. Moi par exemple, je traine avec pas mal d’Africains continentaux et ils aiment bien me clasher en disant « t’es pas une vraie Africaine etc… » tout ça car, je ne sais pas faire du poulet iassa, ni de « l’atiéké », je ne danse ni le azonto, ni le dombolo, car je suis contre la polygamie, car je suis assez féministe sur les bords etc… Je connais aussi une amie malgache qui sort avec un sénégalais. Sa belle famille la traite de « toubab » car elle a un teint plutôt clair, et ne veut pas d’elle. C’est vrai également que sa famille non plus ne veut pas de son copain comme gendre.
    Tout ça pour dire que le racisme existe partout où il y a de l’ignorance. Nous ne sommes pas pire que les autres pays.

    1. Je me permet de repondre car je connais l’afrique continentale et madagascar je commence par la Guinee oui les peuls et d’autres ethnies ne s’aiment pas parceque les peuls sont un peuple nomade et ne n’ont pas de pays fixe alors en guinee ils considrent qu’ils viennent tous d’ethiopie et qu’ils méritent pas d’être au pouvoir politique c’est juste ca .PARLANT d polygamie je pense que tu connais peu Madagascar l’ethnie Bara DE la région de IHOSY a Madagascar pratique la polygamie plus que toute l’Afrique réunie puisqu’ils ont le droit d’épousé 7 femmes sans parler de tandroy dans les régions du sud est je rajoute aussi que Madagascar n’est pas un pays
      musulman et dit moi combien de femmes ont des enfants de père différents dans ce pays. sans parler de ceux qui n’ont même pas de père,les gens font des enfants n’importe comment .dans ce pays la dignité des peuples ca disparu longtemps a Madagascar.
      Revenons sur la danse et le poulet yassa toi tu dois être une malgache grandit ou né en France de types asiatique des hautes terre plus aliénés et adoptant facilement la culture francaise une fois dans l’Hexagone; et vous êtes les seuls représentant de la diaspora malgache en Europe et du coup les gens ont une fausse image des malgaches croyant que tout le monde vous ressemble et qu’il n’ ya presque pas de black la bas; alors que c’est faux y’a autant des black a Madagascar que mon pays Ethiopie peut être même plus jai sillonné ton pays du nord au sud a part TANA y a que des noirs et quand je dis noir c’est tout ce qu’est basané sinon a Madagascar est composés de 90% d’afro descendants qui dansent comme les africaines va dans le sud tu verra que la bas tout le monde danse azonto coupé décalé ils sont plus africaines que nous dans le continent alors j’ai jamais compris pourquoi ce refus de dire qu’ils sont africains je pense qu’ils y’a un petit complexe lié a leurs histoire l’esclavage est passé par là et le métissage aussi tout comme mon pays et le colon utilise cela pour diviser les africains en faisant croire aux plus clairs qu’ils doivent s’estimer heureux de plus être noir comme les autres et qu’ils n’ont rien a avoir avec l’Afrique ils suffit de quitter TANA la capitale pour se rendre compte de ça même ceux de TANA sont fortement métissés et n’ont plus rien a a voir avec les asiatiques sans parler d’autres peuples qu’ont considère métissé arabe terme que je n’aime pas puisque j’ai vu personne dans les cotes qui aurait une gueule d’arabe la bas moi meme étant plus proche des arabes puisque je suis éthiopiens .LE RACISME A MADA c’est plus une histoire de couleurs et de culture entre les ethnies ceux de hautes plateaux de types asiatique se mélange pas trop avec les malgache afro vis versa y’a des histoires de cheveux crépu cheveux frisés certains familles conservatrices du royaume merina je ne sais quoi se prend pour le peuple élu c’est surtout eux qui préfèrent mourir qu’être africains sinon j’ai jamais vu de guerre tribale et autres les tensions sont là mais il faut côtoyer les ethnies pour le savoir et en plus les malgaches ont une mauvaise image de l’Afrique ils sont persuadé que Madagascar est plus développer et riche que toute l’Afrique et que nous sommes pauvres les africains c’est dingue la misère a Madagascar est la plus violente que j’ai jamais vu au monde sans parler des infrastructure y’a rien a part les beaux paysages sur les routes que j’aime bien et bien les français qui déambulent la bas pour les filles malgache facile et les familles qui se laisse faire .veloma ps: désolé pour les fautes
      d’orthographe suis pas francophone

    2. Salut Vahiny!

      Je n’ai jamais dit que la polygamie n’existait pas à Madagascar. J’ai juste dit que j’étais contre. Je sais également que les hommes malgaches sont lâches. Je sais aussi que Madagascar est très pauvre. D’ailleurs les malgaches sont très mal placés pour critiquer les autres pays. Je dis simplement que nous aussi des fois, on subit le racisme des africains continentaux.
      Et pour ta gouverne, je suis née à Madagascar. Je suis venue en France après mon bac pour étudier et je compte bien rentrer chez moi après mes études. Je parle couramment malgache et je connais la culture de mon pays. Je ne suis pas métisse(oui il y a des malgaches au teint clair même si on est pas nombreux), c’est à dire mes 2 parents sont malgaches ainsi que mes 4 grand-parents (je sais que tous les malgaches sont un peu métissés car on a des origines arabes, asiatiques et africaines). C’est marrant que tu me juges directement comme ça sans me connaitre.

      Et j’ai bien dit que c’était mon amie qui sortait avec un sénégalais, pas moi.

    3. Desolé alors je ne t’es pas juger , je comprends pas pourquoi tu dis que tu sais pas dansé coupé decaler et azonto et c’est pourquoi on te traite de pas être une vraie africaine ;pour un infos le yassa l’athieké c’est une bouffe senegalaise et ivoirienne ; et dans mon pays Ethiopie pas de coupé décalé n’ont plus ; mais la plupart des artistes gasy chantent et dansent coupé décalé moi aussi je vis a Madagascar ;dire que y’a des gens d’origines arabes a Madagascar moi je pense qu’il faut pas s’en vanter (esclavage arabe est passé aussi par là) il suffit de jeter un coup d’œil au moins orient pour s’apercevoir que le sang arabe a disparu de Madagascar depuis très longtemps même le Maghreb n’est pas arabe depuis que je suis a Madagascar ,j’ai jamais vu quelqu’un qui ressemble a un qatari ou yemenite pur arabe c’est des histoires qui remonte y’a plus de 1000 ans et même le peuple MERINA n ‘est plus asiatique demande a un habitant d’Indonésie ou se trouve Madagascar il ne pourra pas te le dire je connais bien Madagascar et sa mentalité des que tu viens pas de l’île est que t’es black c’est direct afrikana hein ils cherchent même pas a connaitre ton pays, les gens sont complètement
      déconnectés de la réalité du monde et celle de l’Afrique , si tu te comportes comme une vazah c’est normal qu’ils te traitent de toubab et Madagascar y’a beaucoup de gens qui sont influencés par la culture vazah surtout ceux de TANA , là ou je vis.
      ils vivent dans la misère mais sont persuadé d’être a PARIS ,et même en France c’est très rare de voir des gasy traîner avec les africains continentaux, noirs et arabes ils préfèrent être avec leurs maîtres les vazaha et ça; tout le monde le sait malgache égale chiwawa de français ça fait mal mais c’est comme ça, ils renient complètement leurs africanité sinon moi perso, j’ai rien contre vous ;tout ce que je sais depuis que je vis a Madagascar j’ai plus la même image des gasy a chaque fois que je reviens en Europe je les vois comme étant des gens complexé qui aiment cacher leurs cotés pauvre pour passer inaperçu dans la foule en faisant le babtou .et je répète que Madagascar est plus africaine que beaucoup de pays en Afrique ils suffit de voir les rites les coutumes qui ont pour origines africa (bantou) salam alay koum malgachement votre

    4. Non désolée je ne me suis jamais comportée comme une babtou. Bref, j’en ai marre de te lire. Tu ne fais qu’insulter les malgaches. Est-ce que je t’ai insulté moi? Non.

    5. mais dit moi est ce que je t’es insulté j’ai juste utilisé des mots qui t’ont vexé peut etre j’ai rien contre les gasy je vis dans ton pays j’ai fais un constat prend ça au second degré namako j’aime les gasy ca fait 5ans que je vis là je reviens en europe que pour voir ma famille .ok il me semble qu’avec l’hiver les gens commence a se crispé en europe et bien nous on est bien en afrique a madagascar veloma

    6. Et moi personnellement je me considère une africaine. C’est vrai je ne danse pas le azonto. Mais je danse un peu le salegy et le kawitry(en vrai je ne suis pas très douée pour les danses en général) et je ne vois pas en quoi le fait de danser ou non le azonto définirait ce que je suis.

    7. Peut être qu’ils disent ca juste pour te chamaillé Nous aussi, éthiopien on danse pas coupé décalé nos danse ressemble plus au danse du moyen orient arabes ,que les danses ouest africains mais nous sommes africains et fier de l’être ,cheveux lisses ;crépu y’a de tout chez nous encore plus métissés que Madagascar ;mais chez nous on a pas ce probleme identitaire comme a Madagascar, la ou je vis actuellement il n’est pas rare de voir un malgache te traité d’africain si tu lui ressemble pas et que t’as des trait nagroide ,même les tireur de pousse pousse a tulear qui ressemble plus a un malien m’ont traiter plusieurs fois d’africain , je répond toujours oui j’suis africains (si tu connais l’éthiopien typique tu sais comment je suis plus proche d’un rebeu ) je répond toujours mais toi aussi ,eux me répond non; nous sommes malgaches , j’ai jamais compris cela encore un MERINA de type asiatique me dirais cela j’allais comprendre parce qu’au senegal, ils sera toujours considéré comme un vietnamien vu sa petite taille et ses fesses plates ,sinon en générale les gasy sont cool très passif ; par contre les MERINA de types asiatiques sont très fermés d’esprit et difficile a approché , je préfère largement la mentalité des côtiers qui me ressemble plus misaotra et veloma

  35. Salut!
    Ton article est assez véridique. Je souhaitais juste prendre un peu la défense des malgaches. Ils ne sont pas les seuls racistes. le racisme existe dans tous les pays, et tous les continents. En Guinée par exemple, les peuls ne s’entendent pas trop avec les forestiers et les soussous (je ne sais plus si ça s’écrit comme ça).
    Et les Africains continentaux aussi sont racistes envers les malgaches. Moi par exemple, je traine avec pas mal d’Africains continentaux et ils aiment bien me clasher en disant « t’es pas une vraie Africaine etc… » tout ça car, je ne sais pas faire du poulet iassa, ni de « l’atiéké », je ne danse ni le azonto, ni le dombolo, car je suis contre la polygamie, car je suis assez féministe sur les bords etc… Je connais aussi une amie malgache qui sort avec un sénégalais. Sa belle famille la traite de « toubab » car elle a un teint plutôt clair, et ne veut pas d’elle. C’est vrai également que sa famille non plus ne veut pas de son copain comme gendre.
    Tout ça pour dire que le racisme existe partout où il y a de l’ignorance. Nous ne sommes pas pire que les autres pays.

    1. Je me permet de répondre car je connais Afrique continentale et Madagascar je commence par la Guinée;oui les peuls et d’autres ethnies ne s’aiment pas parce que les peuls sont un peuple nomade et n’ont pas de pas fixe alors en guinée ils considèrent qu’ils viennent tous d’Ethiopie et d’egypte plus clair de peau que d’autres guineen et senegalis ‘a aussi des peuls dans tous les pays d’afrique a ANTANARIVO c’est sont eux qui détiennent certains commerce a behoririka tanarive on les confonds souvent avec les malgaches la bas, et bien les autres ethnies disent qu’ils méritent pas d’être au pouvoir politique c’est juste ca et ca fait des tensions .PARLANT de polygamie je pense que tu connais peu Madagascar l’ethnie Bara DE la région de IHOSY a Madagascar pratique la polygamie plus que toute l’Afrique réunie puisqu’ils ont le droit d’épousé 7 femmes sans parler de tandroy tanosy ces ethnies du sud est
      je rajoute aussi que Madagascar n’est pas un pays musulman est les gens sortent ensemble font des enfant sans se marier et se sépare comme ça ; et dit moi combien femmes ont des enfants de père différents dans ce pays. comme les antillais sans parler de ceux qui n’ont même pas de père,les gens font des enfants n’importe comment .Dans ce pays; la dignité des peuples ça disparu longtemps .c’est pire que la polygamie a Madagascar, les hommes sont faibles n’assument pas leurs femmes a Madagascar les filles sont plus dynamique que les bonhommes qui sont mou .
      Revenons sur la danse et le poulet yassa toi tu dois être une malgache grandi ou né en France comme veaucoup d’autres africaines et de types asiatique ou métissé des hautes terre plus aliénés et adoptant facilement la culture francaise une fois dans l’Hexagone; et vous êtes les seuls représentant de la diaspora malgache en Europe et du coup les gens ont une fausse image des malgaches croyant que tout le monde vous ressemble et qu’il n’ y a presque pas de black la bas; alors que c’est faux y’a autant de black a Madagascar que mon pays L » Ethiopie certains plus foncé qu’un éthiopien j »ai sillonné ton pays du nord au sud a part TANA y a que des noirs et quand je dis noir c’est tout ce qu’est basané sinon Madagascar est composés de 90% d’afro descendants qui dansent comme les africaines mangent comme les africains va dans le sud tu verra que la bas tout le monde danse azonto coupé décalé ils sont plus africains que nous dans le continent ( je m’explique dans mon bled le terme africains est attribué aux personnes noirs chrétiennes mangeant du porc adoptant la culture occidentale fêtant noël et tout ce qui va avec et a Madagascar on fait tout ça ils deterrent même des cadavres pour danser déçu et boire de rhum chez nous aussi on considère les gens qui font ça comme des sauvages ) alors j’ai jamais compris pourquoi ce refus de dire qu’ils sont africains je pense qu’ils y’a un petit complexe lié a leurs histoire; l’esclavage est passé par là et le métissage aussi; tout comme mon pays et le colon utilise cela pour diviser les africains en faisant croire aux plus clairs qu’ils doivent s’estimer heureux de plus être noir comme les autres africains et qu’ils n’ont rien a avoir avec l’Afrique ils suffit de quitter TANA la capitale pour se rendre compte de ça même ceux de TANA sont fortement métissés et n’ont plus rien a a voir avec les asiatiques sans parler d’autres peuples qu’ont considère métissé arabe terme que je n’aime pas puisque j’ai vu personne dans les cotes qui aurait une gueule d’arabe la bas moi même étant plus proche des arabes puisque je suis éthiopiens .LE RACISME A MADA c’est plus une histoire de couleurs et de culture entre les ethnies ceux de hautes plateaux de types asiatique se mélange pas trop avec les malgache afro vis versa dans les médias aussi on voit presque pas de malgache afros ils préfèrent montrer une ile métissés ou de type asiatique pour le tourisme y’a aussi une vraie discrimination visible dans le pays les merina de TANA occupent tous les postes importants dans le pays dans les hôtels les réceptionniste sont tous de type asiatique et beaucoup de malgaches n’aiment pas aussi les senegalais qui dans l’histoire ont fait la guerre contre eux a l’époque coloniale mais cela n’empêche beaucoup de filles la bas sont marier avec les senegalais surtout dans le nord du pays; y’a des histoires de cheveux crépu cheveux frisés certains familles conservatrices du royaume merina je ne sais quoi se prend pour le peuple élu c’est surtout eux qui préfèrent mourir qu’être africains sinon j’ai jamais vu de guerre tribale et autres les tensions sont là mais il faut côtoyer les ethnies pour le savoir et en plus les malgaches ont une mauvaise image de l’Afrique ils sont persuadé que Madagascar est plus développer et riche que toute l’Afrique et que nous sommes pauvres les africains c’est dingue la misère a Madagascar est la plus violente que j’ai jamais vu au monde sans parler des infrastructure y’a rien a part les beaux paysages sur les routes que j’aime bien: et bien les français qui déambulent la bas pour les filles malgache facile et les familles qui se laisse faire .veloma ps: désolé pour les fautes
      d’orthographe suis pas francophone et bonne chance avec ton senegalais ils sont partout eux je les ai apercu a TANA Déambuler AVEC leurs wolof certains m’ont dit qu’ils sont la bas depuis 3 generations ils finiront par remetissés tout Madagascar en BLACK PUR .MDR

    2. Normal faut avoir la culture de l’Afrique aussi mdr et normal qu’il la traite de toubab ça existe les « malgaches  » claires

  36. J’aime beaucoup ton blog, très intéressant!! continue d’ écrire!!! Tu racontes des choses qui sont tellement vraies !!!!

    Je ne comprends pas en quoi être considéré comme Africains et avoir des attributs africains est une tare pour certains (je veux dire pour beaucoup) de malgaches (et que le fait de dire malgache au lieu de malagasy est considérée comme une insulte pour certains, c’est hors sujet mais j’en ai fait très amèrement les frais récemment) , mais qu’est ce qu’il y a vraiment de mal à être africains??!!
    Moi aussi je suis Merina et j’ai des cheveux crépus (grâce aux bons gènes de ma mère) et même si j’ai le teint claire, on me considère comme « mainty  » ou « andevo » et c’est très blessant surtout si c’est ta propre famille (aussi proche que lointaines) qui te stigmatise, ce qui est triste et grave c’est que ma mère en a été victime auparavant et depuis ça n’a pas changé, preuve que les mentalité évolueent dans le mauvais sens. C’est vraiment dommage. Depuis pour faire chier aux gens les plus racistes de ma famille qui se considèrent comme nobles, je les sors des messages de paix et des versets bibliques (malgré le fait que je ne suis pas croyante) tout en restant cordiale et sympatique pour qu’ils méditent bien sur leurs agissements. Heuresement que des gens comme toi existe pour dénoncer les maux de notre société.

    Joyeux Noël en retard en passant!

  37. bonsoir Moutarde,

    c’est par le plus grand des hasards que j’ai découvert cette page, c-à-d que je surfais sur un site et commentais un post d’un internaute qui soutenait mordicus que manille, la capitale des philippines, n’est pas une ville « dangereuse ». or en un mois de séjour dans cette métropole, j’y ai connu deux mésaventures qui auraient pu mal tourner. la première, un jet d’une grosse pierre, au pif de 3 kg, de l’étage d’un appartement alors que je m’étais arrêté sous un lampadaire pour nouer les lacets des tennis que je portais. la pierre s’est abîmée sur le trottoir avec un bruit sec et claquant comme un coup de revolver. après un moment de stupeur, j’ai réalisé que celle-ci était passée à quelque cm de mon crâne alors j’ai détalé comme un lapin sans demander mon reste. ce n’est qu’à mon arrivée à l’hôtel que j’ai constaté le filet de sang qui s’écoulait de mon bras droit. mais rien de bien grave, juste une égratignure causée sans doute par un éclat de pierre. ma seconde mésaventure se passe en plein jour au moment de regler le chauffeur de taxi qui m’avait conduit à une station des bus dans la banlieue de manille. je présente la somme convenue au départ, une somme négociée par une connaissance philippine, et le chauffeur ricane et me dit en anglais l’air mauvais « cette somme n’est pas suffisante », « mais… », je n’avais pas terminé pas ma phrase qu’il sortait du dessous son siège un revolver « ah vous les noirs, me siffle-t-il entre les lèvres, l’arme pointée vers moi, votre cerveau est aussi noir que votre peau! ». je lui ai abandonné le paquet des pesos que je tenais en mains!
    c’est partant de « l’insécurité » que je suis tombé sur le forum de madagascar où l’on débattait du même sujet et un clic après l’autre j’ai découvert votre site…
    le racisme est triste et avilissant, mais vous en parlez avec un humour décapant. bravo!
    les paroles de mon chaufteur de taxi philippin, ce n’est pas très sorcier, vous ont fait comprendre que je ne suis pas un blanc.
    de par ma profession et parce que j’ai la bougeotte comme dirait l’autre, j’ai roulé ma bosse aux 4 coins du monde. et partout, à part en afrique elle-même, j’ai subi les quolibets racistes. en thaïlande (je parle thaïlandais), en chine (taïwan), au brésil (rio de janeiro), devrais-je citer l’europe dont j’ai visité presque tous les pays, même ceux de l’ex-urss avant la chute du mur!
    à force de se faire « rabrouer », on finit par se faire une raison et un haussement d’épaule comme le petit geste quasi automatique de la main qu’on balance dans l’air pour chasser un insecte irritant et on n’y pense plus. oh mais que si! on y pense encore et souvent!
    pour ma part, je crois savoir que les choses prendront une autre direction le jour où l’afrique subsaharienne offrira l’image d’un développement économique réel. je vous fais grâce de tous les méandres de raisonnements, certains bizarres qui m’ont conduit à cette conclusion. mais je prends l’exemple du japon dont on se moquait dans les années 50 ou encore récemment de la chine. avec l’essor économique que ces deux pays connaissent, les universités occidentales et américaines commencent à refuser les étudiants qui désirent apprendre ou le japonais ou le chinois tant les demandes d’inscription affluent. c’est même rare d’entendre maintenant l’expression rire jaune, et on ne lira jamais plus les panneaux bien en vue dans les restaurants en chine dans les années 40 « ici, on n’accepte pas les chiens ni les chinois ».
    l’autre jour, j’assistais à la réception que la compagnie dans laquelle je travaille donnait en l’honneur d’un grand magnat industriel japonais, mon pdg, un vieux pète-sec, s’est mis à faire du karaoké pour charmer le jap! nous le staff, on ne savait comment réagir, finalement on a profité des applaudissements initiés par l’invité pour libérer le rire incrédule qui risquait de nous étrangler. comme quoi, l’univers de l’occident blanc, hier encore si fier et si arrogant, et qui se servait de la couleur de sa peau pour s’octoyer une supérioté…indue est en train de vaciller devant les prouesses économiques du « petit homme jaune aux yeux bridés et au faux sourire ».
    je le redis, envoyez à mada, des industriels noirs africains, véhiculez l’image – réelle – d’une afrique prospère et nos soeurs et frères malgaches n’auront plus honte de s’afficher comme et avec les africains.
    bonne année 2016 à tous, noirs, jaunes et blancs! je déteste le racisme et je ne suis pas un raciste.
    /dq

    1. Merci monsieur j’habite a Madagascar africain du continent , mais tous les jours les malgaches de la capitale me font comprendre que je suis africain avec des remarques négatives et pourtant ils sont plus pauvres que mon pays d’origine l’Angola mais le complexe de supériorité les rongent vraiment ,je ne sais pas pourquoi .J’ai beaucoup voyagé dans le monde a mon age j’ai 26 ans j’ai lu votre post avec attention et je rajoute que beaucoup de pays en Afrique se développent a grande vitesse le Nigeria , le Maroc , l’Éthiopie , le kenya, l’Angola , le ghana etc.. y’a maintenant des tramways des tgv des metro aériens ,mais les malgaches ignorent complément les réalités de l’Afrique ils se focalisent a l’image de la télé et autres idées reçus .mentalités insulaire oblige je vous remercie pour ce commentaire objectif . ps: je rajoute juste si les malgaches changent pas de mentalités dans quelques années ils seront des migrant sans papiers dans certains pays en Afrique vu qu’ils veulent pas s’associer a nous

  38. Je voudrais simplement et en toute modestie donner mon opinion sur ces questions. Je suis Français, (blanc 🙂 ) il semble qu’il faille préciser.. Je comprends chacun de vos arguments sur les origines, les animosités qui résultent de nombreuses années de colonisation avec une particularité assez spécifique, la diversité culturelle et ethnique. Madagascar n’est pas le seul pays a s’être construit à partir d’un brassage inter-ethnique. Là où on observe que c’est une force, une avancée (je pense au Brésil par exemple) puissance économique émergente majeure, à Madagascar, ça ne fonctionne pas ! Même l’Ile Maurice, petite île de la même zone, ayant connu une histoire similaire sur le plan strictement ethnique a évolué bien plus favorablement et dans un passé pas si lointain. Alors comment expliquer qu’aujourd’hui les Malgaches s’opposent sur des critères aussi superficiels que la texture des cheveux ou la couleur de la peau? La gestion désastreuse par une succession de dirigeants non formés à l’école politique républicaine dans un contexte post colonial, a abouti à une perte de repères identitaires car la référence fut européenne durant plusieurs décennies. Mais quand le repère fut absent dans un contexte des plus chaotiques, on l’idéalisa.. Je précise « école politique républicaine » car les valeurs sont « liberté, égalité et fraternité », défendues comme un bouclier contre l’obscurantisme, le racisme et l’intolérance.
    Je suis un passionné de Madagascar que j’ai découvert par hasard, je ne cesse aujourd’hui de me documenter sur ce pays merveilleux, ces gens que d’ailleurs je ne reconnais pas toujours dans certains de vos propos. Je vois ce potentiel immense et incroyable. Pas seulement en terme de ressources naturelles mais d’abord humaines ! Ce qui devrait rassembler les Malgaches ce sont ces sourires, l’entraide, le courage absolu malgré la douleur du quotidien, que je ne n’ai retrouvé nul par ailleurs dans les nombreux pays que j’ai traversé (Afrique ou Asie). Les Malgaches sont uniques, qu’ils soient Africains ou non. Ma chérie est Malgache (de Tuléar), elle se défend d’être Africaine, j’aime la taquiner avec ça, mais je ne désespère pas de la convaincre qu’elle n’aura jamais à renier son identité Malgache (Masikoro) tout en étant Africaine. Elle ressemble à une jolie Africaine mais elle ne l’assume pas.
    Franchement, quand j’imaginais les Malgaches avant que je découvre ce pays, je les voyais à l’image d’un Merina. Ce que j’ai découvert a eu un effet incroyable sur ma perception des choses, c’est bien cette diversité qui a fait de moi, le passionné de Madagascar que je suis aujourd’hui. Donc, toutes ces différences que vous soulevez m’exaspèrent même si je sais que c’est la triste réalité. Je préfère rêver de jours meilleurs pour Madagascar, pour son unité et pour sa culture magnifique et diversifiée.

  39. J’ai remarqué avec tous ces commentaires que ceux sont les étrangers qui vivent à Madagascar qui sont compléxés parce qu’ils n’arrivent pas à s’intégrer dans la société malgache
    SI vous n’aimez pas Mada , dégagez de là
    Si vous n’aimez pas les Merina , kess vous faites à Tana ?
    On ne vous oblige pas hein , arrêtez de nous insulter !!

    1. Qui a envie de s’integrer dans cette puanteur et qui a insulté un merina , qui est étranger dans ce post , justement faut accepter les critiques pour faire évoluer votre société de nain complexé qui après avoir vécu des siècles en Afrique a Madagascar se revendique toujours asiatique alors qu’elle n’a plus rien a avoir avec ces derniers ,que tu le veuille ou non TANA est une ville poubelle les gens sont fermer sauf les putes a vazah peut etre parce que l’argent n’a pas d’odeur .aller c’est toi et tes petit nain complexé qui voit un grand africain qu’a de l’argent et qu’a peur de lui africanka hein on dirait des vietnamiens bande de fachos sans racines

  40. Tsiory Lucas (@TsioryLucas Il faut éviter de s’abreuver des discours pompeux et propagandistes des soit-disant médias internationaux…parce que je suis sûre d’une chose si vous aviez vraiment eu à côtoyer ou même à vivre en Côte d’ivoire vous n’aurez pas tenu ces propos sur le Malinké et L’Akan, parce que oui le Dioula n’est en rien un groupe ethnique, mais désigne plutôt des commerçants…Bref concernant Mada j’y ai passée des vacances d’août à décembre 2010, j’ai été choquée de l’attitude et de l’ignorance des gens, les regards appuyés et dédaigneux, les rires acerbes et la vision supérieure qu’ont certains malgaches envers les africains. Ma peau noire et mon caractère épicé a su les remettre chacun à leur place et leur prouver que contrairement à eux, je me sens chanceuse, heureuse et hautement fière d’être Noire et Africaine!!!!

  41. Franchement les malgaches doivent voir la réalité en face vous êtes africains. Madagascar est l’un des pays les plus sous développé du continent africain niveau infrastructures et économique Incomparable avec l Afrique du Sud, le Nigeria, le Ghana, l Angola, le Rwanda etc. Qui ont de grande metropole de plusieurs millions d habitants.Il y a un très gros retard sur le point de vue économique. Comment je decris Madagascar? Un pays ou il y a des noirs d’origine africaine( les premiers habitants), des type asiatique, des metis, des chinois. Ceux qui ne se disent pas africains ont le droit de le dire car vous ne venez pas de ce continent. Mais apprenez et respecter ce continent et Madagascar sinon retounez d ou viennent vos ancêtres. Il serait tant que Madagascar se prenne en mains car beaucoup de type asiatique de moquent des africains et ont de mauvais préjugés sur le continent mais votre pays est l un des plus pauvres, venez en Angola ou au Nigeria pour voir les africains sur vous détestez et meprisez.

    1. Ce n’est pas la couleur du peau ou richesse que nous jugeons chez les noirs (Africain du continent ou Malgache d’origine Africain) mais votre mentalité! et arrête de dire que le premier occupant était des noirs (à l’époque les noirs n’arrivent même pas à naviguer ce sont les Indonésiens qui débarquent en premier sur cette île)

    2. Tu parles de quelle mentalité, t es complètement malade l’Afrique a plus de 100milles ans d’histoire et tu dis que les africain n’arrive même pas a naviguer a 400km de leurs côtes ,ils ont peuplé l’Australie ,les îles bornéo l’Indonésie y’a plus de 40mille ans .va t’instruire un peu .parlant de mentalité est ce que la mentalité d’un continent de 54pays peut être la même partout. A Madagascar un côtier et un merne ne pense pas pareil et n’ont jamais la même mentalité si t’es pas africain c’est ton problème
      Retourne vivre en Asie tu sera bien accueillis par tes ancêtres Madagascar est africain que tu le veuille ou non c’est pas une minorité de chintox et autres ambagnandro qui vont changer ca il suffit de passé antisirabe pour comprendre qu’on est en Afrique .même l’Éthiopie est plus blanche que Madagascar .tu me diras aussi que Diego ,Tamatave tous les côtiers ont pour ancêtre les merina .réétudie l histoire de l’Afrique ou du monde et évite tes cours d’histoire pourrie a l école écrit par vos maîtres vazah pédophiles que vous aimer tant et qui viol vos enfnts tourisme sexuelle oblige.je vis a Madagascar et pour moi c’est pire que l’Afrique niveau mentalité puisqu’on fait pas kaka partout il suffit de jeter un coup d’oeil a tana

  42. Bonsoir chers amis, je suis tombé comme par hasard sur votre blog et cela m’a intéressé. J’ai lu et relu a maintes reprises les différents commentaires des uns et des autres avec un grand intérêt. Je pense que la base de tout dialogue s’avère être le respect mutuel. Je ne prendrai personne a partie étant donné qu’il ne s’agit que d’un blog et que chacun est libre d’avoir une opinion de la chose. J’ai beaucoup voyagé, et je continue d’ailleurs de voyager. J’ai rencontré des gens de différentes races ou je dirai plutôt d’ethnies si vous le voulez bien. Ce qu’il y a d’étonnant dans tous mes contacts avec différentes nations c’est justement la particularité de l’ile de Madagascar. C’est une ile extraordinaire comme d’ailleurs bien d’autres iles: Seychelles, Maurice, Cuba, Polynésie, etc…

    Chaque peuple a son l’histoire et je pense que tout un chacun de nous ici a pu lire celle de cette ile merveilleuse qu’est Madagascar. Nous savons tous que cette Ile ainsi que les iles voisines sont au carrefour de L’Afrique et de L’Asie. Il n’est donc pas étonnant qu’on y rencontre des populations issues de ces différents continents aussi riche de différentes populations.

    Un ile a une particularité qui est bien sur son insularité. Ce caractère fait d’elle un pays isolé du tout continent et en cela, Madagascar, la Polynésie , la Réunion et bien d’autres iles voisines telles que Maurice , les Comores etc.. ont cette particularité de n’être pas situé dans un continent mais dans un Océan ce qui en fait d’elles toutes des états insulaires. En tan que tel, toutes les iles de L’océan Indien autant qu’elles sont ne sont pas sensées être Africaines. Je pense bien que lorsqu’on regarde bien la carte du monde, et qu’on regarde l’Australie qui est également une ile, elle n’est rattaché a aucun Continent et aurait bien pu être rattaché a L’Asie mais pourtant les Occidentaux ont décidé d’en faire un 5 eme continent avec d’autres iles et presqu’iles se trouvant a coté d’elle. La réelle question est de savoir l’ont ils fait parce qu’il s’agit d’une nation développée? Je laisse chacun en juger en son fort intérieur.

    En ce qui concerne les iles de L’Océan Indien, la réalité est qu’il s’agit bel et bien d’une 6 eme zone géographique mais que les Occidentaux refusent a considérer comme tel pour des raisons politiques, économiques et diplomatiques. Depuis longtemps, il était déjà connu que mème le Continent Africain devait se scinder en 2 continents soit le Maghreb et l’Afrique Subsaharienne. Mais qu’en est-il? Voila la véritable question. La raison du plus est toujours la meilleure dit on souvent et c’est ce dont soufre aujourd’hui les iles de L’océan Indien qui se voient a tord rattaché au Continent Africain alors qu’a elles seules elles constituent déjà un espace géographique: L’Indianocénie.
    Ça me fait rire parfois qu’en j’entends dire par les Français que malgré la position géographique de l’ile de la Réunion qui est proche de l’Afrique comme ses iles voisines, que la Réunion est Francaise et donc ainsi qu’elle ne devrait pas être rattachée au continent Africain. C’est également le cas de l’ile de Mayote qui si elle est Française ne devrait pas être rattaché au Continent mais que si elle devenait Comorienne devrait être j’imagine considérée comme Africaine. Je ne parle même pas des Iles Éparses que la France discute avec Madagascar comme étant les leurs. Certaines des iles Eparses sont pourtant bien plus proches de L’Afrique que ne l’est Madagascar. Pourtant ces iles Éparses ne sont nullement dessine sur la carte géographique du Contient Africain. Et pourquoi? Parce qu’elles appartiennent soit disant a la France je suppose! Pour ainsi dire: Une ile près du continent Africain appartient a la France : elle n’est pas Africaine, mais si elle appartient a un état souverain, elle est Africaine. Les débats de ce blog ne devrait même pas avoir lieu car la question n’est pas de savoir si Madagascar et les iles voisines d’elles sont Africaines mais plutôt quand est ce que les Occidentaux arrêteront avec ces petits jeux d’intérêts déguisés qui en fonction de leurs avantages classent les espaces géographique en fonction de leurs intérêts économique et diplomatiques.

    En dehors de l’aspect géographique qui j’epère après mes observations malheureusement réelles commence a faire réfléchir les habitants des iles de l’Océan Indien sur ce sort qu’est le leur, penchons nous sur l’aspect racial.

    L’histoire de Madagascar n’est pas tellement différentes de celles de Maurice. Il ‘agit d’iles peuplées pas des peuples D’Asie et D’Afrique. A Madagascar, Les africains , Indonésie et Malaisie et aussi Arabes et même Portugais puisque des généticiens Américains et Français l’on prouvé et a Maurice les Indiens et les Africains. Ce qui fait qu’aujourd’hui il ya a Maurice des Indiens de souche et des Africains. Et c’est également la même chose a Madagascar qui compte des descendants Indonésiens et Malaisiens et Africains. certes il y a eu quelques métissages ce qui est  »normal » néanmoins l’ethnie  »Merina » pour au moins le 3/4 d’entre eux actuellement est descendante directe des Indonésiens et ceci a été génétiquement prouvé. Et ainsi, je comprend que ce soit normal qu’ils s’identifient a leurs races et je ne voit personnellement aucun mal a cela. Les Algériens et Marocains sont d’ascendance Arabes et Berberes mais en quoi cela est il mauvais. C’est une réalité et on y peut rien.

    Je suis un Africain du Continent et j’ai vu certains Malgaches  »Merina » au types asiatique avoir des enfants avec des noirs continentaux ,croyez moi leurs enfants sont même plus métissés que des enfants des noirs avec les Françaises ou Allemandes les Européens en général. J’en connait personnellement dans mon pays et je sais de quoi je parle. Donc sur la base de toutes ses informations je ne conçoit pas mal que les Malgaches  »Merinas » n’acceptent pas cette identification aux noirs Continentaux dont je fait partie moi même. Pourquoi ils reniraient leur identité et leurs origines. Pour moi c’est tout a fait naturel et normal. Je ne vois aucune frustration de ma part de cela personnelement.

    Je pense que toutes les iles de L’Océan Indien devraient commencer a réfléchir sur comment faire en sorte que les iles soient considérées pas les Occidentaux comme étant une nouvelle aire géographique tel qu’ils l’on fait avec L’australie et ses iles voisines

    C’est en réalité le vrai débat qui a lieu d’être dans ce blog

    Je suggère pour commencer que les iles de L’Océan Indien fasse block ensemble et crée une réelle communauté insulaire de l’Océan Indien afin d’être plus fort pour réclamer cette zone géographique.
    Aussi il faudrait que stratégiquement Madagascar et les iles alentour quitte L’Union AFRICAINE comme l’a fait le Maroc. Cela commencera par mettre les choses au clair et dessiner les futurs dans les esprits cette réalité qui est la mais que les Occidentaux essaient de cacher.

  43. Quel régal, Ce blog! Merci à la personne qui l ‘ a créé. Je constate que le sujet (le racisme à Madagascar) soulève des passions. Je vous lis assidûment depuis les profondeurs bantouïsantes de la forêt équatoriale, entre les falaises de l ‘ Adamaoua au nord, les vallées broussailleuses au sud, les plaines vordoyantes et giboyeuses à l ‘ est, enfin les hauts plateaux ferralitiques à l ‘ ouest. J ‘ ai plutôt un message: unité et respect entre les peuples. Nous perdons beaucoup de temps à nous vomir les méchancetés et si nous transformions ce temps et cette énergie à bâtir ensemble une civilisation prospère, l ‘ Histoire serait avec nous. Nous avons le devoir de nous aimer, de nous respecter mutuellement mais surtout d’ inventer une nouvelle civilisation où l ‘ Homme quel qu’ il soit soir considéré tel quel, ca s ‘ appelle : l ‘ humanité. AMBASSA Mao Tsi.

    1. D’accord seulement pour dire qu’en fait y a plein de noirs merina en fait donc c’est ridicule

    2. Hotep nous sommes tous africain à la base merci à la gasy qu a fait ce blog beaucoup d étrangers ont compris ça chez nous à mada sans que nous nous rendions compte que ça soit les comoriens les noirs du continent etc.. il est temps que nous gasyfrica qu ont commence à sortir de notre mentalité insulaire qui nous bloque

    3. C’est évident, y a quelqu’un qui disait que sa famille voulait pas qu’il reste avec des foncés, 95% drs merinas sont des foncés donc oui on est africain

    4. AMBASSA Moa Tsi, une si belle région ne peut qu’abriter un si bon cœur! Tu es indiscutablement la personne qui conclut le mieux ce débat passionnant.J’espère toute l’aménité de Dieu pour ton merveilleux pays pour qu’il le sorte de la situation actuelle. Je pense à la Centre Afrique mais c’est aussi valable si c’était la Cameroun.
      Félicitation pour MOUTARDE tu es une africaine avec un grand H et une malgache avec un grand M
      NB: ton style est excellent et certainement bien meilleur que ton détracteur mr “le Fasho’ Merina.
      A bon entendeur salut
      Je suis de Djibouti

  44. Oui fin y a pas mal de crottin dans ce qui est dot sur le racisme inter ethnique certains merina sont purement teint foncé et ca ne les empêche pas de médire sur les côtiers.

  45. Et quand bien même les merinas teint clair auraient le droit de se plaindre, leur présence est quasi illiegitime, fin c’est le gros de la bourgeoisie, pas la noblesse

  46. Salama ééééé

    Izaho Phototype 3 (olona fotsy natoraly), tsoubolou, iréo Européanina miara miasa amiko depuis plus de 10 ans tsisy nteny ahy hoé Afrikanina aho, dia maninona no forcénao Afrikanina, tazominay ny maha zay anay, inona no problèmenao. Ny identiténao isanao saina fa tsy ny any hafa tompoko.

    Izahay zany lay unique éééé : Olona fotsy natoraly Tsobolo = mtovy ma mifanohitra aminy

    zaho tsy raciste, miara miasa am olona maro samihafa ary mifanaja izahay

    Ianao complexée

    Nakany Azia izahay tsisy nteny hoé rény Misy afarikanina, tany Europe, tsisy nlaza hoe reny misy Afrikanina

    fa misy olona tsy najita anay maso sy ny olona notvy tamnay dia nlaza anay hoe afrikanina

    Ra misy Filandais fa lazainao fa sinoa izy mety tsy ho faly, ra misy Japonais ka laizanao ho afrikanina na anglisy mety ho gaga

    Hafa fijery ianao

    Ho tahin Tomopo anié ianao

    1. Tsy misy mi-forcer n’iza n’iza ato tompoko, ny afrikanina manko tsy misy afa-tsy mainty sy ngita volo iany moa e ? Tahak’izay, aleo koa tenenina oe ny olona avy any Algérie sy Tunisie, dia tsy Afrikanina mihintsy, satria izay no mety hahafinaritra ny saintsika. Ny ahy zao ohatra, mahakamo ahy ny mieritreritra fa olombelona aho indraindray, tao licorne no mety amiko kokoa amin’ireny fotaona ireny : licorne zany izaho !

  47. Salama Tompoko

    Tena tisys mforcé, fa misy olona manoratra éo ambony éo ka smary mforcé

    Izahay Tompoko dia olombélona ary fier am maha izy anay izahay, tsy mitomany Afrikanina na vazaha na inona na inona. Fa misy marary fo bé ny sasany vao hoé tsy zao no zao

    Ho tahin Tompo sika éééééé

    Amennnn

  48. deja le resaka 18 ethnies aloa de efa diso be, renseigne toi avant d’écrire des conneries
    de deux, mada est sur le continent africain, mais culturellement c l’austronésie (mais tu sais meme pas ce que c’est vu que t’es cotier) – c un pic expres si ta pas compris, c bien toi qui a parlé de cotier ici en premier non?
    nan sans deconner, reflechis avant d’écrire autant de conneries et de généraliser

    1. Non c pas l’austronesie c l’Afrique c tout mdrrr arrêtez d’inventer c l’Afrique c tout en plus ça vient de Somalie géographiquement et ça vient d’Afrique donc c africain point

  49. Dray Dray complexés no betsaka eto zany, loooooooooooool

    Zay lony malagasy ééé, ary tsy afrikanina, samihafa ny kolotsaina sy ny fomba sy fiaina; loooooool

    ra afrikanina izahay sy ny fianakaviko dia efa éla no nlaza ny tany ivélany hoé misy afrikanina atsy ôô

    fantatrareo tsara ny mahazo ny afrikanina any Russie, tamzay tany tsy nanin, tsisy blem, fa ra lé olona gasy mitomany afrikanina io no makany dia mety hahita, héhéhéhé

    Afrikanina fisainana ny sasany loooooooooooooooooooooooooooooool

    gasy aho ary milamina

    siga >> marina ny voalazanao, betsaka ny tsy hainireo momba ani gasikara 😉

  50. Miala tsiny tompoko fa aminay Afrikanina = Mainty Ngita voulo (tsisy miresaka Magrhebianina eto an), zay tsisy hitovizana aminay velively an

    Izahay zao phototype 3, tsobolo bé mihitsy !!

    tsisys resaka racisme eto fa fanazavana ny zavamisy

    ka sarotra bé ny hilaza hoe ireny misy olona fotsy sy tsobolo dia forcena hoe ireny misy olona mainty bé ngitavolo (africains)

    tahin’ny tompo isika rehetra ôô

  51. De toute facon il devrait meme pas avoir de débats: Les Merinas et toutes les ethnies c des noirs ou afro descendnts, et Madagascar fait partie de l’union Africaine.
    Africain d’abord, Malgache après ! ( 90 % de la population malgache l’est )

  52. masoany , Tsy taranaka géna izahay Tompoko, kanefa malagasy, ianao irery iozany angamba, cas anao tsy cas anay, aoka hifanaja tompoko

    Phototype 3 , Tsobolo = Tsy afrikanina fa Malagasy izahay Tompoko

    Izahay mihaotra ny 100 ny QI, aza afangaro am hafa tompoko

    1. C pas de notre faute si y a des asiatiques ca c pas des africains le reste c des noirs et afrodescendants c tout acceptez la vérité mdrrr Africa United ok pour les asiatiques c des indonésiens masi autrement c des gènes d’afrique c tout c la vie

  53. Deja regardez ou est Madagascar apres on va reparler c en afrique de l’Est et ca s’est détaché de la Somalie alorsss niiiiiiiiiimp vive Madgascar et vive les Malgaches qui sont africains

  54. Mais il faut arrêter de se voiler la face aussi, pourquoi donner un rôle si minimal aux mérina!? A vous entendre, ce sont tous des anges qui subissent cette injuste oppression du reste des habitants de Madagasikara!

    Je suis moi même malgache, une Sakalava-Vezo, et, ait passé très peu d’années là-bas, pour tout dire c’était lors de mes 4 à 8 ans! Néanmoins, avec le peu de temps que j’y ai passé, et même de nos jours, alors que j’habite à 11 000 km, on voit partout de nombreuses injustices subites aux tribus de cette île merveilleuse, autres que les mérina. Il faut se dire aussi, que vous, les mérina ayez beaucoup plus d’avantages : (C’est vous qui aviez les plus hauts rangs dans la société, les ministres, présidents,avocats, hauts fonctionnaires ect…) quand on parle des gens « cultivés » de Madagascar, c’est votre image qui apparaît partout, dans les médias, les journaux ect. Et surtout ne me sortez pas l’argument du « Ouais, c’est normal qu’ils ont de bons métiers car ils ont fait des études pour », et le  » C’est évident qu’on les voient plus souvent, puisqu’ils sont de la capitale… »

    FOUTAISES!

    Si vous saviez le nombre de mes cousins, à qui on a refusé un bon poste, ou un diplôme malgré leurs hautes capacités puisqu’ils n’avaient ni l’argent pour soudoyer, ni la couleur, ou la qualité de cheveu nécessaire (à Mada, on rejette ceux qui ont les cheveux crépus, quel comble!). Prenons aussi pour exemple l’élection de Miss Jeunesse 2017 de MADAGASCAR, devinez quoi? Les candidates sont toutes de Antananarivo! Dans cette liste « objective » pas UNE seule fille aux cheveux crépus, ou sans cet air chinois. Désolant mais pourtant vrai. En voici une belle élection soi disant représentative de Madagascar mesdames et messieurs! Je ne citerai que ces exemples, mais bon sang, il y en a tellement plus! L’histoire de Mada même appuiera mes propos! (Je ne parle surtout pas de ces rois mérina qui ont voulu s’emparer de manière lâche et déloyale, toutes les terres de mada en massacrant les différents peuples, et leurs Rois)!
    Et n’oublions pas votre caractère raciste aussi, vous regardez les autres malgaches qui ne vous ressemblent pas comme si vous valez plus que nous! Vous n’êtes pas bêtes, j’en conçois, mais nous non plus!

    La plupart des mérina réussissent, et c’est tant mieux pour vous, mais vous êtes tellement égoïstes car vous ne donnez pas la chance aux autres, et restez obstinément dans votre cercle fermé. A ce que je sache, vous n’êtes pas le peuple élu!

    Avec tout cela, croyez vous vraiment que vous ne méritez pas ce racisme de la part du reste de l’île? Vont-ils se comporter de façon amicale avec vous, alors que vous agissez de manière pourtant hautaine avec eux?Laissez moi rire. D’ailleurs,au lieu de vous plaindre en exposant ce racisme à votre égard, pourquoi ne vous posez pas de questions sur l’origine de ce conflit? Après tout, si il y autant de tribus de mada qui ne vous saquent pas c’est qu’il y anguille sous roche!

    1. Disons ce qui est: cette manipualtion évidente et l’apparition de personnes qui ont les cheveux lisses et un air asiatique, ca n’a rien d’africain. Dommage, 95 % de la population malgache est noir…

  55. En effet mon commentaire, aborde sur le sujet des mérinas versus le reste des habitants de Madagasikara, puisque ce sont eux qui n’acceptent pas les noirs. Nous sommes les descendants des africains, le sommes toujours à notre façon et l’acceptons. Mais c’est ici surtout la mentalité des mérinas envers les autres races à Mada même que je critique ici…

  56. looooooooooooooool

    Sarotra bé amiko ny hijery fitaratra dia hilaza hoé Afrikanina izaho loooooool, Malagasy izao héhé, vrai Malagasy , manana valeurs 😉

    Marina tokoa fa bestaka ny Merina tafa (tsy manao legionnaires ohatra fa mampianatra any am Université any USA ohatra)

    Ny Raiko instructeur tany Japon, héhé gasy izy tompoko, ary najain’ny tany tsara izahay, andana mba makany dé mbô hita éééé, gasy izahay ary fiers ôôôô (Arigato Gozaimasssssss !!!!!!, naniiiiiiii, douchhhtééééé ????, Seinjeeeeeeeiiiii !!!!!!!), dé mstyliava hoé zahay afrikaina hoé

    Suede Norvege ko mba handramana hoé zafady 😉 dé Russie ;), dé mstyliava hoé zahay afrikaina hoé

    Aza ovaina izahay ôôô,

    Ny voiturier-ko tompoko dia mainty, ny gardiens koa, ary mifanaja izahay, ary nous sommes très copains.

    izahay manaja ny hafa , dia mba hajao izahay :);)

    lé résaka miss, ny zanaky ny manana ny maha izy azy tsy hadaany andro amzany, tsy haiko ra azona 😉

    1. Normal si t phototype 3 t pas malgache mdrrr ils sont pas malgaches depuis le debut et les merinas étaient noirs donc vive les noirs de madagascar les légitimes meme l’histoire le dit que les asiatiques sont pas malgaches lol a bon entendeur

  57. c’était la meme avec l’Ethiopie ils se sentaient arabes et avaient une histoire commune ave l’Arabie c’est maintenant un des pays africains les plus influents les Malgaches ont accéptés mais les asiatiques croient parler au nom de gens qui ne sont meme pas pareil qu’eux c’est tout

  58. masoany, gasy izaho, tena marina eee, jereo zao teny gasy be izao, ianao kosa eee, tsy vaza zany izahay, malagasy re tompoko ôôôô

    henakisao sy ravitoto, vary sosoa, zany ny sakafoko, tsy gasy aminao ve izany

    ny fasanay = Trano manara = Tsy malagasy va izany aminao ???

    CIN = gasy, copie = Gasy

    mdr, mampiomehy ahy iaano

    Merina aho ary fier,

    ary izaho tsy manana blem am gasy hafa, izaho ,manana namana sakalava etc..

    1. C’est les soit disant merina ui inventent et c’est vrai c une nation noir donc ozeeeef même Madagascar le sait donc mdrrr quoi que vous en disiez c une nation noir et africaine si vous voulez rien admettre parce que vous êtes asiatique on s’en fiiiiche c tout fin de la discussion

    2. Arrêtez de vous voiler la face et fautes face à la réalité.Vous vous faites du mal à vous mentir comme ca, c’est dingue la frustration qu’on ressent quand on vous relire mdrrr c comme ça pour les Fotsy Merinas et les autres sont pas comme ça donc stop allé vous renseigne parce que tout est fauuuux 😂😂😂

  59. masoany, fa manin ianao miteny hoe « vive les noirs de madagascar » aminao tsy olona vé ny hafa, zay lé mavo anareo complexé !!!!! marina ee, ra miteny izaho ny olona ôtrany hoe :

    Vive les blancs de mada (Merina Tsalo + Vaza + Karana fotsy + sinoa + étrangers hafa fotsy) dia lazainareo fa NAZI

    aza manao izany ianao fa tsy mety !!!!

    olombelona daholo isika

    zany fotopisainana zay lay tsy mapivoatra !!!

  60. okok zay vavanao vavanao, fa za au moins tsy mbola nisy ntraiter hoe négre teo am fiainako, ny raiko instructeu tany japon, izahay tsy mbola nisy nteny hoé africain, ianao no ntotombitana

    ny olona ôtranay mangirana fôna na miosombovoka azy ozy ny Ntaolo izay

    1. Toi t asiat pas moi et le reste nn plus chacun sa peau kes lakgaches sont africains les asiats non c tout mdr pourquoi t’inventes tu ne ments qu’à toi
      Vive les noirs et insultes pas

    2. MADAGASCAR EST FONDAMENTALEMENT LIE A L4AFRIQUE QUE LES ASIATS LE VEUILLENT OU NON
      maintenant laisse nous tranquille avec tes betises e

  61. Tsy azoko mitsy masoany zany marina, amiko mtovy isika rehetra, ra géna ianao dé zay ko zany, famiko mtovy sika rehetra, ianao io ve efa tany afrika sy nihaina kely tany, samihafa tompoko, ny malagasy sy afrikania, sahala’ny hoe samihafa ny Japonais sy Sinoa (na samy keli maso azy), ary samihafa bé fa tsy hoe mitovitovy , Za manana namana Antakarana oui antakaraan tompoko za merina, in blem-nao (ary za bandy mahay mroko bé ko), sy sakalava, fa na samy mainty azy tsy mtovy am afrikanina ry zareo. fisainana no maha samihafa

    Inona ary le complexe ty marina , calme ianao éé

    izahay dia olona mazava saina, ka izay no mahatonga anay respectés sy tin’ny olona, fa ianao sy fotopisainanao andana mipetraka any Norvege, Suede, Ukraine,; Russie, Japon,; dia hita éo ra tamana, satria tsy mlam ny mental, andramo reo ééééé, mety hiova ianao ;):)

    1. Inutile de prolonger le débat, les noirs sont les noirs, et les asiatiquessont les asiatiques, c’est tout
      Si t asiatique c bien mais c une minorité et en plus on s’ en fout y ades bantous a Mada donc ozef
      Jsuis africain et je le resterai meme si tu crois avoir un mot a dire la dessus.
      Sur ce adieu

    2. A moins que tu ne connaisse pas du tout ton propre pays, ce qui est le cas de beaucoup d’ignorants, qui véhiculent des stéréotypes faux …

    3. Crois à ce que tu veux, je vais pas perdre mon temps avec quelqu’un qui insulte mon peuple, écrit mal ma langue et me racontes des bêtises. Jsuis à présent certain que t’est pas malgache, donc à quoi bon ? 😂

    4. Africain désigne ce qui est d’Afrique, c’est-à-dire ses peuples, ses langues, ses cultures, etc., tout ce qui est relatif à l’Afrique, qui est propre à ce continent. Exemple : « J’étais ivre de joie de poser le pied sur le sol africain ».
      definition de ce qu’est un africain, car certains ne le savent pas.
      Fier de l’etre et vive Madagascar l’Africaine !!!

  62. Je n’insulte pas les malgaches, moi même je suis malgache, un vrai malgache, un malgache conservateur et non pas un danseur de fitombenana !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! (et non pas également une petite main de la France) 😉

    1. C ça mdr je te crois pas du tout t un usurpateur voilà ce que tu es, tu racontes n’importe quoi et ne connais rien tu me parles de negre ?
      Très bien. On voit qui est vraiment malgache et qui l’est par procuration, honte à toi de salir autant mon pays en racontant des sottises pareilles !

    2. Un conservateur mdrrr tu connais meme pas l’histoire de Mada donc va apprendre apres on reparlera
      A bon entendeur salut

  63. tsisy mandoto ny Gasikaranay izany éo, ianao no mandoto, forcénao tsy gasy ny gasy, izahay malagasy tsy vaza tsy afrikanina, fa rehefa mitomany zay tinao hitomanina ianao dia anao ny anao

    Madagasikara hoan’ny Malagasy (fa tsy hoan’ny afrikanina , na européanian na hoany hafa)

    Mponina ao Madagasikara = Malagasy, tsy afrikanina tsy vaza, tsy aziatika

    MAZAVA !!!!!! ?????

    ianao azy mseo miteny frantsay nefa alavitra bé amréo téna Français d’origine Celte !!! ny fisainanao

    Aza mitomany randrana tsy manéndrika ozy ny Ntaolo zay !!!!!!

    Vive les Malgaches !!!! les vrais Malgache !!! Vive notre Président !!!!!!! héhé !!!!!!!!!!!!

    1. MDRRR voila quand je dis que t’es pas malgache tu sort « Vive le président » mdrrrrr et après ca ose se dire malgache ? pfff vraiment c sur a 100 % que viens tu ffaire ici ? asiatique tu est et tu resteras, donc parles de ton pays , pas du mien surtout que depuis le début tu accumules les betises, c’est la meme chose que les merinas face aux cotiers, et ca vient me confirmer que tu n’as rien de malgache. tu t’es trahi.

    2. T’es une honte pour Mada, en meme temps ca se comprend, toujours mépriser tout le monde, ca donne ca

  64. aie aie aie

    fa in blemnao ra mba manohana ny Président malagasy ny ténanay

    ataonay in-1 mpalaka io am 2018 😉

    zonay no mfidy tompoko !!!!!!!!!!!!

    En tant que citoyen français également, je voterai eeeu, non pas Gauche, non pas ce soit disant centriste, la droite c’est un peu soft, je voteraiiiiii euuuuu, efa fantatrao 😉 izy éé, mpahay lalana iny, na zay candidat(e) zay atolotrzareo satria za lazainao AZIATIKA, tsisy kwaaaaaaaaa, Mes cousins vont faire comme également héhéhéhéhéhéhé !!!!!!!!!!!!!!!

    c’est toi qui a commencé

    za tsy ntény inin annnnnnnnnn !!!!

    za tsy ntény inin annnnnnnnnn !!!!

    1. Lol on t’appelera l’asiatique, meme si t’as honte d’avouer que c pas ton pays a la base mdrrr on mélange pas tout

    2. En plus t un gros raciste tu traite les gens qui sont dans leur pays donc arretes, tu ne te mens qu’a toi meme

  65. Hello

    tu te trompes !!

    Mon voiturier est noir, je l’appelle Tonton,mon gardien est noir, je l’appelle tonton aussi, je les considère comme quelqu »un membre de la famille , et tu me traite de raciste, là c’est fort. Si nous avons gagné le respect des Japonais, des Russes, c’est que nous sommes des gens bien, en France on n’a pas de souci également.

    za hoa tsy aziatika aaaaaaaaaaaaa !!!!!

    Vitsy tokoa ny vrai malagasy, hendry, intelligents, tsy mikorotana, tsy misavorovoro, tsy petite main de l’europe 😉

    fa lé complexés abâtardis dé bétsaka ary matsravna, tsisy hatokona, !!!!

    abâtardis abâtardis abâtardis abâtardis abâtardis

    marina izany éééééé !!!!

    lazaivo fa diso

    Zay lo hifidy anlay pahay lalana iny am mandat manaraka fa za tsy hijanona éla any, aléoko ihany Japon, mon japon

    Cela me manque d’entamer la discussion le matin « Ohahioo gozaimasss «  »

    Mirary soa antsika rehetra éé

    encore une fois tsy ratsy lo izahay,

    Mirary soa antsika rehetra éé

    1. Young Asian
      Don’t speak, you’re just moving on your own problem
      J’avais raison, t’es un asiatique donc parles pas de mon pays, puant que tu est.
      J’ai de la fierté, et c’est pas toi qui vas me l’enlever. D’ailleurs, pourquoi je perds du temps avec toi ?
      Comme si c’était toi qui allait m’expliquer mes origines mdrrr
      Excellent !

  66. Malagasy mivezivezy eratany izahay 😉

    ny Fasana hiefenanay rehefa rahatr’zay azy « Trano Manara » ao izahay no afénina

    mbola sahinao ny milaza fa tsy Malagasy aho ?

    Fantatrao ny atao hoe « Trano manara » ???

    Rehefa fantatrao ny dikanzany dia hanaiky ianao hoe Malagasy izy io ary téna izy

    Malagasy izao ary mirary soa an’ny malagasy rehetra tsy ankanavaka !!!!

    Ra ény am « cimetiere an Anjanahary izahay no alévina dia méty tsy gasy mey metisse » fa izahay koa tsy alévina fa « afénina » ny fitény , eny am « Trano manara » ;))

    izany ntena malagasy 😉

    1. De toute facon t’es comme un blanc
      tu dis  » Je suis pas raciste j’appelle mon voiturier Tonton  » mdrrr c pire que de dire  » je suis pas raciste j’ai des amis noirs » ca veut rien dire donc reste asiatiques et on reste africains

    1. Ptdr d’ou tu viens ? Pour voir, si tu le reponds une bonne réponse tant mieux. En attendant, je suis plus conservateur et je n’aime pas me souiller de pensées ou avis inutiles.

  67. Je viens de Mada, je suis Malagasy, notre tombeau est une « Trano manara », je parle Malagasy, tsara ny maha malagasy !!!!!

    1. Mdr c pas bien de mentir, j’ai cerné qui t’es, tu vaux pas mieux que les autres: des corrompus

    2. exactement comme un vazaha c’est a dire très mal ( tu parles et écrit vraiment bizzarement pour un malgache ) tiens bizarre ? nooooon
      Y en a qui se bercent aux betises et mensonges pour eviter de voir la verite en face. Bah voila on y est…
      Vive l’Afrique et les malgaches de la souche !!!

Dégueuler un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s