#Madagascar : Candidatures en Carton et Patrie Bradée.

Enfin, des élections présidentielles. Enfin, les Malgaches vont pouvoir élire le chef de leur chère République. Que tu crois ?

J’étais de ces gens qui s’impatientaient devant la tenue des élections. Ok, j’ai eu la naïveté de croire que nous tiendrions là la clé, peut-être même le miracle divin qui jetterai enfin sa Sainte Lumière sur ce pays en perdition (je te le concède, j’étais très naïve).

Mais…

Mais.

Attendez. Avez-vous vu les choix qu’on a ?!

D’anciennes têtes verreuses d’anciens gouvernements peu scrupuleux qui n’ont pas assez pillé/violé/enculé les Malgaches tout au long de leur histoire. Ennemi public de la nation aujourd’hui, Messie demain. Et tout le monde se donne la peine d’écouter ce que ces gens ont à dire. Tout ça parce qu’en fait, ce n’était pas aussi terrible par le passé, ou alors le temps qui s’écoule altère facilement la mémoire des Malgaches.

Nous avons aussi de parfaits inconnus (autant faire un tirage au sort, bordel). Et des gens très connus mais dont tu n’aurais jamais soupçonné le moindre talent politique. Tout est bon à transformer en électeurs : fidèles religieux, fans, même les troupeaux de fourmis.

Alors tu vois, je me demande ce qui se passe dans la boite crânienne d’autres gens comme moi, simples et qui vont devoir cocher sur le bulletin unique format A0.

Vas-tu voter pour untel parce qu’il est dans tes proches et que tu espères en profiter ?
Vas-tu voter pour unetelle car Dieu l’a envoyée et que vaguement, toi aussi tu y crois ?
Vas-tu voter pour machin parce que finalement, même s’il ne pense qu’à sa poche, au moins la situation était vivable ?
Vas-tu voter pour truc-chouette parce que tes artistes préférés la soutiennent et parce qu’elle doit beaucoup aimer le peuple pour distribuer 2kg de riz à chaque foyer.
Vas-tu faire un feu de camp dans l’isoloir (et t’immoler) ?

Tu voterais pour un programme qui t’a convaincu, des valeurs dans lesquelles tu te retrouves et (tout de même) suffisamment de sens moral pour diriger un peuple dé-personnifié, j’aurais applaudi à 3 mains.

Mais on ne va pas se mentir, ça se passe rarement ainsi. Et moi tu vois, ça me casse les couilles que j’ai envie de me faire greffer exprès pour l’occasion. Parce que la démocratie, c’est pas « ah ouais putain mais coche mon nom, pourvu que ça te donne un Président ». Ne crois-tu pas que notre Patrie mérite mieux qu’un « pourvu qu’on ait un président MAIS ONSANFOU DE QUI » ? Tu diras quoi à tes enfants ? « Désolé, ma génération t’a laissé le même pays de merde parce qu’on n’a pas su apprendre des erreurs de la génération précédente » ?

Car c’est de cela dont il est est question, en réalité. Comment veux-tu construire un avenir si tu n’as même pas appris de ton passé ou – pire – si tu ne sais même pas qui tu es ?

Le pire, c’est cette jeunesse qui dort et ne se réveille que lorsqu’on l’y manipule, qui sait qu’elle chie sur son futur et qui se demande comment ne pas trop en pâtir. Cette même qui me lit, se dira au mieux « azi qu’elle a pas tout à fait tort la Miss Mourtarde » et qui oubliera parce que ça laisse de la place aux vrais problèmes, c’est-à-dire ceux qui concernent nos petites vies.

Enfin, je comprends aussi. Se soulever ? Encore ? Et aller dans quelle direction cette fois ? A quel prix ? A quel connard de FDP cela va profiter ? En finirons-nous un putain de jour ?

Alors tu fais comme moi. T’ouvres un blog, tu postes des articles rédigés au pif, tu espères atteindre des gens. Et tu pries pour que parmi eux, il y en ait quelques uns qui partagent ton envie de changement, ton ras-le-bol de ce gang bang au milieu duquel toute une population se trouve.

REP A SA LES INTERNETS.

@m0utarde

Publicités

3 réflexions sur “#Madagascar : Candidatures en Carton et Patrie Bradée.

  1. Il ne s’agit pas de parler pour parler. Il s’agit d’inciter à la réflexion, au fondement même de ce qui porte en tant que malgache. L’authenticité c’est ce qui est perdu ou plutôt ce qu’on a jamais trouvé.
    Des profiteurs y en a partout et depuis toujours, néanmoins qui est le vrai fautif ? Le loup qui rentre dans la bergerie pour se nourrir et nourrir les siens (car l’homme est un loup pour l’homme ? ) ou alors les brebis (égarées ou galeuses ou saines qui sourient lorsqu’on les mord, pire, qui au vu de la morsure d’un autre loup demande qu’on morde comme avant car ça faisait moins mal).
    en bref que retenir des longs discours qui pullulent sur les internets concernant l’indignation sur ceci ou cela ? Est ce vraiment là la réponse face aux réalités ? Ne perche-t-on pas pour des oreilles deja attentives ? Ne sommes nous pas juste content d’avoir fait un certain devoir moral (le fameux: au moins j’ai fais ça) ? Est ce tout ce qu’on peut faire ?
    et si dans le monde utopique de Tsiory Lucas les personnes de votre adresse, oui toi, personne des internets un tant soit peu éclairée partagiez sur des débats que l’on croit futiles jetait le caillou dans la marre ? Ne nous contentons pas de parler justice ou bonne gouvernance, ni les sujets deja établies, il s’agit pour le malgache de naître, oui de naître non pas de renaître ni de restauré. Ou est le malgache authentique ? Qu’est ce qu’un malgache authentique ? Qu’est ce qui porte en tant que malgache ? Tant de base a mettre en place et on abruti les gens sur le retour d’un exilé mérité ou la démission d’un incompétent chronique.
    A bon entendeur, a vos esprit, prêt ? BOUGEZ

  2. Ok ! t’as réussis à me faire rire en cette veille des élections de merde. Il flotte sur Tana, y a la peste qui guette dans les caniveaux, mon chien pue, les poubelles débordent dans toutes les rues de Tana, je suis restée coller dans les embouteillages pendant 2 h et je ne sais pas ce qui va advenir de ce putain de pays dans un mois. J’ai pas voté au premier tour. Pas de carte d’électeur. Faut dire que je n’ai rien fait pour l’avoir. Mada est le seul pays au monde où il faut lécher les pieds d’un bureaucrate qui est payé pour faire son boulot pour qu’il fasse son boulot, enfin je me comprends. Vais pas voter demain. Il pleut et puis les candidats sont moches (Oncle Fétide contre le clone raté de Hollande). Ben voilà, ce soir je suis vénère parce que mon fils a des problèmes pour avoir son titre de séjour parce qu’il est en master et qu’il a un contrat pro. Je cliquotte en râlant sur mon ordi, et je tombe sur ton blogue. Merci. J’ai eu l’info que je voulais. Et puis j’ai bien rigolé. Comme quoi, il suffit d’un rien pour se fendre la poire. La poire c’est moi. 🙂 et le fendeur c’est toi. Merci encore.

Dégueuler un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s