Pourquoi nous devrions cesser de rêver petit car nous craignons de dépasser l’espace des réalisables

Ils ont le pouvoir nous voler les personnes qui nous sont chères, tous nos biens, l’air que nous respirons, notre énergie et notre santé, notre temps, nos espoirs secrets, notre avenir et même notre présent, l’essence de notre être et nos convictions, le meilleur de nous-mêmes. Tant que nous leur laisserons penser qu’ils ont le droit de nous réduire, ils se délecteront de ce buffet morbide à volonté.

Qui ça « ils » ? Qui sont ces mécréants ?

Tous ceux qui provoquent en nous un violent sentiment d’injustice et qui nous vampirisent pour satisfaire des intérêts vils et égoïstes : ceux qui dirigent (politiciens, patrons, etc), ceux qui s’estiment tout permis car ils sont proches des dirigeants ou car ils possèdent matériellement.

Notez bien qu’en général, lorsque quelqu’un vous dit « sais-tu qui je suis ? », cela signifie que vous êtes face à un esprit démuni qui cherche à vous imposer l’idée qu’il vous est supérieur pour l’unique raison qu’il détient les pouvoirs que j’ai cités ci-dessus.

Chaque fois que nous nous disons que nous sommes impuissants, ils grandissent. Chaque fois que nous leur déroulons le tapis rouge pour y grapiller les miettes de ce qu’ils ont dévoré, ils se renforcent. Chaque fois que nous agissons et pensons contre nous-mêmes car nous avons peur de perdre le peu que nous recevons, ils seront vainqueurs.

Combien de fois j’ai vu des personnes se laisser broyer car elles craignent pour leur sécurité ? Celle de leurs proches ? Leur salaire insuffisant ? Le fruit fragile de leurs années de combat ? Et j’en passe, la liste est encore longue… Il fut un temps, j’ai été parmi elles.

Nous valons mieux que ça.
Nous pouvons mieux faire que ça.
Ce monde nous appartient AUSSI. Et il ne viendra pas à nous comme un chien à qui on a donné l’ordre de venir, c’est à nous qu’il revient de nous bouger le cul pour le prendre.

Nous n’obtiendrons que ce que nous nous autorisons à penser que nous méritons.

Viens, prends ma main, qu’on rêve scandaleusement grand et qu’on se saigne d’amour à les réaliser.

m0utarde

Publicités

Dégueuler un commentaire.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s